« Mémoires d’archéologues ». Chap. 3 : Françoise Bostyn, un plaidoyer pro néo

Nordoc’Archéo est heureux de vous présenter le troisième chapitre de son projet « Mémoires d’archéologues : petites histoires de l’archéologie des Hauts-de-France consacré à Françoise Bostyn, ingénieure de recherche à l’Inrap.

Françoise Bostyn est chercheuse associée à l’UMR 8215 du CNRS (Université de Paris I, Panthéon-Sorbonne). Archéologue réputée, spécialiste de l’industrie lithique, son domaine chronologique de recherche est le Néolithique. Après des études d’histoire à l’Université de Lille, elle a suivi une formation d’archéologie à l’Université de Paris I et a soutenu en 1986 un mémoire de maîtrise sur les ateliers de débitage néolithiques des Sablins à Etaples, fouillés par Jean-François Piningre. Lire la suite

Néolithisation et industries lithiques : les premiers paysans d’Europe du Nord-Ouest

La Société tournaisienne de Géologie, Préhistoire et Histoire propose le samedi 20 janvier 2018 à 14h30 une conférence de Solène Denis (Université Paris Nanterre, UMR 7055).

Informations complémentaires :
Conférence : Néolithisation et industries lithiques : les premiers paysans d’Europe du Nord-Ouest
Date : 20 janvier 2018 à 14h30
Lieu :
Musée d’Archéologie
rue des Carmes 8
7500 Tournai

Bouchain, rue Darthois : voyage au coeur de l’Escaut néolithique

Le numéro 7 de la collection « Archéologie des Hauts-de-France  » consacré à la fouille archéologique programmée menée à Bouchain, vient de sortir.

Ce fascicule présente les principaux résultats de ce site du Néolithique récent et notamment l’important mobilier archéologique qui a pu être mise au jour.

Vous pouvez télécharger la plaquette en cliquant ici.

Les squelettes dans les minières néolithiques de Spiennes : accidents ou sépultures

Le Cercle historique Terre de Durbuy propose une conférence le 13 octobre 2017 à 20h, une conférence de Michel Toussaint, paléoanthropologue et (sous-réserve) Hélène Collet, archéologue au SPW.

Cette conférence portera sur Les squelettes dans les minières néolithiques de Spiennes : accidents ou sépultures.

L’entrée est gratuite. Lire la suite

Les minières néolithiques de silex de Spiennes : recherches archéologiques, protection, valorisation et médiation culturelle d’un site patrimoine mondial de l’Humanité

Les Musées royaux d’art et d’histoire à Bruxelles proposent une conférence le dimanche 12 mars 2017 à partir de 10h30.

Cette conférence de Philippe Lavachery, archéologue de la Société de Recherche préhistorique en Hainaut, Manuela Valentino, conservateur des patrimoines Unesco, Ville de Mons et Hélène Collet, archéologue au Service public de Wallonie, Direction extérieure du Hainaut I, porte sur les minières néolithiques de silex de Spiennes.

Les minières néolithiques de silex de Spiennes (Hainaut, Belgique), Patrimoine majeur de Wallonie, reconnu Patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO, constituent un vaste centre d’extraction et de taille du silex d’une centaine d’hectares exploité durant près de deux millénaires (4300 à 2300 ans av. notre ère). Ce site spécialisé dans la production de grandes haches et de lames témoigne du besoin croissant en matière première des premières communautés agricoles. Le site bénéficie d’un programme de recherches en continu depuis 1997 grâce au Service public de Wallonie. La Ville de Mons a rendu l’accès au site possible à tout un chacun par l’ouverture d’un Centre d’interprétation, le SILEX’S, réalisé grâce aux fonds européens du Feder. La présentation s’attachera à faire part de l’actualité du site. Lire la suite

Un site du Néolithique récent exceptionnellement bien conservé dans la vallée de l’Escaut à Bouchain (Nord)

Cet article a été rédigé par Gilles Leroy, ingénieur (DRAC – SRA Nord-Pas-de-Calais-Picardie).

Le Ministère de la Culture est investi depuis 2014, avec l’aide de la commune, dans la fouille programmée d’un site de la Préhistoire récente, et plus précisément de la fin du Néolithique, à Bouchain dans le Nord. L’opération fait suite à une reconnaissance opérée par l’Inrap en 2012 dans un contexte préventif. Le diagnostic avait révélé, outre l’existence de vestiges d’un faubourg médiéval et moderne, un niveau archéologique bien conservé à la base d’une séquence sédimentaire d’origine alluviale à proximité d’une berge de l’Escaut. Une mesure C14, réalisée en 2013 confirmait l’attribution de cette occupation humaine au Néolithique récent.
Les campagnes de fouilles, débutées en 2014, se prolongeront jusqu’en 2017.  Elles réunissent annuellement une équipe d’étudiants, chercheurs bénévoles et de spécialistes issus de différents organismes de recherche nationaux (CNRS, universités, Museum, C2RMF…).

Site-Bouchain

Site du Néolithique récent fouillé à Bouchain (Nord)

Lire la suite