Un siècle de fouilles archéologiques à Montreuil-sur-Mer

Cet article a été rédigé par Damien Schirrer (Master 2 Métiers de l’Archéologie – Université SHS Lille) dans le cadre d’un stage de recherche documentaire effectué en mars-avril 2017 au sein de la Direction régionale des Affaires culturelles Hauts-de-France – Pôle Patrimoines et Architecture – Service Archéologie (site Lille) et co-dirigé par Karine Delfolie (Documentation, Communication et valorisation) et Thomas Byhet (Carte archéologique).

Montreuil-sur-Mer (Pas-de-Calais) et son pays sont riches de leur histoire. Le val de Canche, point de confluence entre les eaux et les terres, attire et concentre les activités humaines depuis des temps immémoriaux. Des premiers habitats néolithiques au port de Quentovic jusqu’à l’histoire récente, ce sont plus de 6000 ans d’occupation humaine qui reposent sous nos pieds. Si la conscience du riche passé de la région n’est pas nouvelle, voire ancienne, il faut pourtant attendre la seconde moitié du XXe siècle pour assister aux premières véritables fouilles archéologiques à Montreuil-sur-Mer. Par le passé, nombreuses ont étés les découvertes fortuites et les observations de vestiges lors des réaménagements successifs dont la ville a fait l’objet ; mais l’étude raisonnée du patrimoine archéologique enfoui, qu’il soit menacé par de nouvelles constructions ou non, est une discipline récente. Lire la suite

Café-archéo avec Julie Lamart, médiatrice du patrimoine archéologique

La Maison de l’archéologie propose un café-archéo avec Julie Lamart, médiatrice du patrimoine archéologique le 11 mai 2017 de 18h à 19h30.

Le temps d’échange est suivi par une visite libre de l’exposition jusque 19h30.

Informations complémentaires :
Conférance : Café-archéo avec Julie Lamart, médiatrice du patrimoine archéologique
Date : 11 mai 2017 de 18h à 19h30
Lieu :
Maison de l’archéologie du Pas-de-Calais
Rue de Whitstable
62000 DAINVILLE
tel. : +33 (0)3 21 21 69 31

Rappel : De l’hôtel de l’échevinage à l’hôtel de ville, cinq siècles d’histoire de la maison commune d’Étaples

Le Musée Quentovic propose une conférence de Thomas Byhet, archéologue au Service Régional de l’Archéologie (Direction régionale des Affaires culturelles des Hauts-de-France) le samedi 22 avril 2017 à 14h30.

De la fin du Moyen Âge à nos jours, Étaples a possédé plusieurs hôtels de ville, symboles de son autorité municipale. Au moins quatre hôtels ont été construits pendant cette longue période, le dernier d’entre eux servant encore de maison commune sur l’actuelle place du Général de Gaulle. De nombreux documents (archives municipales, plans, peintures, cartes postales) permettent de retracer l’histoire de ces hôtels qui ont constitué le cœur de la vie municipale étaploise pendant cinq siècles. Lire la suite

Palynologie

Nordoc’Archéo inaugure un nouvel onglet « Sciences appliquées » avec cet article d’Agnès Gauthier, Ingénieure de recherche au Laboratoire de Géographie Physique : Environnements Quaternaires et Actuels, CNRS UMR 8591 LGP – Université Paris 1 & UPEC/Paris 12, sur la palynologie.

Le pollen est l’un des fossiles le plus abondamment conservé dans les sédiments quaternaires. Dénombrer les grains de pollen dans les sédiments permet de comprendre comment les paysages actuels se sont formés et comment les végétaux se sont adaptés aux variations climatiques. La végétation est une caractéristique importante dans un paysage, car elle contrôle en grande partie les types d’animaux qui y vivent. Parce que la végétation est sensible aux facteurs environnementaux, notamment climatiques, ces facteurs peuvent être déduits d’une reconstruction de la végétation passée. Lire la suite

Rappel : Pourquoi Neandertal a-t-il disparu ?

le_jardin_archeologique_de_saint_acheul_imagelargeConférence de Pascal Depaepe, Directeur interrégional de l’INRAP Nord-Picardie, mercredi 5 avril 2017  à partir de 18h au Jardin archéologique de Saint-Acheul.

Le nouveau cycle de conférences vous propose de partir à la découverte des occupations humaines du Nord de la France. Pour chaque site présenté, les conférenciers dévoilent leurs recherches et l’avancée des connaissances sur l’environnement des hommes de la vaste période du Paléolithique. Lire la suite

Paysages gravés : bois, métal et alentours

Dans le cadre de l’exposition « La Tectonique des plaques : gravures et paysages » proposée du 3 mars au 13 mai 2017, des rencontres et conférences sont organisées en parallèles.

Le jeudi 6 avril 2017 à 18h30, Pascal Hautecoeur, professeur à l’EMA, École Municipale d’arts de Boulogne-sur-Mer propose une conférence sur « Paysages gravés : bois, métal et alentours« . Cette conférence aura lieu à la Bibliothèque des Annonciales, salle Cassar.

Entrée gratuite

Informations complémentaires :
Conférence : Paysages gravés : bois, métal et alentours
Date : jeudi 6 avril 2017 à 18h30
Lieu :
Bibliothèque des Annonciales
Salle Cassar
18 place de la Résistance
62200 Boulogne-sur-Mer

Café-archéo avec Olivier Solon, médiateur du patrimoine archéologique

La Maison de l’archéologie propose un café-archéo avec Olivier Solon, médiateur du patrimoine archéologique le 13 avril 2017 de 18h à 19h30.

Le temps d’échange est suivi par une visite libre de l’exposition jusque 19h30.

Informations complémentaires :
Conférance : Café-archéo avec Olivier Solon, médiateur du patrimoine archéologique
Date : 13 avril 2017 de 18h à 19h30
Lieu :
Maison de l’archéologie du Pas-de-Calais
Rue de Whitstable
62000 DAINVILLE
tel. : +33 (0)3 21 21 69 31

De legibus novellis ad theodosianum pertinentibus

Le laboratoire HALMA propose son XLe colloque international les 6 au 8 avril 2017 sur le thème : De legibus novellis ad theodosianum pertinentibus : promulgation, réception, compilation des novelles post-théodosiennes.

Premier recueil officiel du droit impérial tardif, le Code Théodosien est entré en vigueur en janvier 439. S’il s’est voulu un compendium consacrant le caractère unitaire de la législation des empereurs depuis Constantin, sa mise en application s’est paradoxalement accompagnée de la fracture définitive de l’unité juridique de l’Empire : désormais, comme l’écrit Théodose II dans la loi relative à l’autorité de son recueil (NTh I, 1) aucune constitution émise par Valentinien III, son collègue gouvernant en Occident, ne pourra être citée ou entrer en vigueur en Orient sauf à y avoir été portée à la connaissance de l’empereur par une pragmatique sanction ; un principe qui, précise Théodose, vaudra également en sens inverse, d’Orient vers l’Occident.

Le colloque est accessible uniquement sur réservation préalable

Pour télécharger le programme, cliquez ici. Lire la suite

Les fondateurs d’Empire et leur postérité

Dans le cadre du séminaire interdisciplinaire de l’École doctorale SHS Réception de l’Antiquité, le laboratoire HALMA propose une journée d’études le vendredi 31 mars 2017.

Cette journée d’études intitulée Les fondateurs d’Empire et leur postérité est organisée par Laurianne Sève.

Programme :
9h15 : Accueil
9h30-10h30 : Denis Lacambre (Université Lille SHS), l’empire d’Akkad et sa postérité au Proche-Orient ancien Lire la suite

Regard d’archéologue sur le paysage urbain… Au-delà du visible

Dans le cadre de l’exposition « La Tectonique des plaques : gravures et paysages » proposée du 3 mars au 13 mai 2017, des rencontres et conférences sont organisées en parallèles.

Le samedi 25 mars 2017 à 16h30, Angélique Demon, archéologue, responsable du Service Archéologique de Boulogne-sur-Mer propose une conférence sur « Regards d’archéologue sur le paysage urbain… Au-delà du visible« . Cette conférence aura lieu aux Archives municipales.

Entrée gratuite

Informations complémentaires :
Conférence : Regard d’archéologue sur le paysage urbain… Au-delà du visible
Date : samedi 25 mars 2017 à 16h30
Lieu :
Archives municipales
11 rue de Bertinghen
62200 Boulogne-sur-Mer

Les minières néolithiques de silex de Spiennes : recherches archéologiques, protection, valorisation et médiation culturelle d’un site patrimoine mondial de l’Humanité

Les Musées royaux d’art et d’histoire à Bruxelles proposent une conférence le dimanche 12 mars 2017 à partir de 10h30.

Cette conférence de Philippe Lavachery, archéologue de la Société de Recherche préhistorique en Hainaut, Manuela Valentino, conservateur des patrimoines Unesco, Ville de Mons et Hélène Collet, archéologue au Service public de Wallonie, Direction extérieure du Hainaut I, porte sur les minières néolithiques de silex de Spiennes.

Les minières néolithiques de silex de Spiennes (Hainaut, Belgique), Patrimoine majeur de Wallonie, reconnu Patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO, constituent un vaste centre d’extraction et de taille du silex d’une centaine d’hectares exploité durant près de deux millénaires (4300 à 2300 ans av. notre ère). Ce site spécialisé dans la production de grandes haches et de lames témoigne du besoin croissant en matière première des premières communautés agricoles. Le site bénéficie d’un programme de recherches en continu depuis 1997 grâce au Service public de Wallonie. La Ville de Mons a rendu l’accès au site possible à tout un chacun par l’ouverture d’un Centre d’interprétation, le SILEX’S, réalisé grâce aux fonds européens du Feder. La présentation s’attachera à faire part de l’actualité du site. Lire la suite

Rahan : la Préhistoire revisitée

Arkéos, musée-parc archéologique propose du 18 mars au 17 septembre 2017 une nouvelle exposition intitulée Rahan : La Préhistoire revisitée.

« Rahan, fils des âges farouches » est une célèbre bande dessinée française, créée en 1969 par Roger Lécureux et qui a rencontré un très large public (dernier album paru en 2015). Les auteurs n’ont jamais prétendu avoir une vision scientifique ou archéologique de la Préhistoire.

Cette exposition, tout en rendant hommage à l’œuvre graphique de Lécureux, présente sous forme de cellules particulières, un certain nombre de thématiques concernant les réalités archéologiques de la Préhistoire, particulièrement lorsqu’elles s’écartent des idées reçues.

Lire la suite

Le passé comme si vous y étiez ? Benoît Clarys, 25 ans d’illustrations archéologiques

Une nouvelle exposition est proposée par la Maison de l’archéologie du Pas-de-Calais du 18 mars au 18 juin 2017.

Depuis plus de 25 ans, Benoît Clarys met son talent de dessinateur et de coloriste au service de la restitution archéologique, de la Préhistoire jusqu’aux Temps Modernes. Cet illustrateur porte une grande attention aux fondements scientifiques des images qu’il produit. Sous son crayon, son pinceau, son pastel ou son aquarelle, un mammouth reprend vie, Neandertal rencontre Cro-Magnon, une voie romaine se reconstruit…

Dans cette exposition, une cinquantaine de dessins originaux seront mis en résonnance avec les découvertes archéologiques du Pas-de-Calais de la préhistoire à nos jours. Les reconstitutions du paysage du Cap Blanc-Nez serviront de fils conducteurs. Pour le jeune public, des activités permettront d’appréhender les gestes du passé de manière ludique et interactive.

Lire la suite

Faïences et majoliques du XVe au XVIIe siècle en France et en Belgique

RAVOIRE Fabienne (dir.), HORRY Alban (dir.)
Faïences et majoliques du XVe au XVIIe siècle en France et en Belgique : pour un bilan des connaissances archéologiques
Dijon : Éditions universitaires de Dijon, 2016, 246 p.
Collection Art, Archéologie et Patrimoine
ISBN 978-2-36441-194-4 Lire la suite

12e journée doctorale d’archéologie : appel à candidature

En 2017, l’École doctorale d’archéologie de l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne organise sa douzième journée doctorale.

Cette 12e journée doctorale d’archéologie abordera les vides et les silences documentaires qui n’ont pas laissé de traces tangibles et dont l’archéologie doit tenter de cerner, d’expliquer voire de combler.

Cette réflexion pourra être menée selon 3 axes principaux :
– Les hiatus chronologiques ou géographiques,
– Les biais scientifiques et taphonomiques dans ces anomalies,
– Les déplacements et/ou disparitions de témoins archéologiques.

Les doctorants sont invités à discuter des formes variées que peuvent prendre ces silences archéologiques dans différents contextes de recherche, mais également à proposer des approches croisées pour mieux en éclaircir le sens. Lire la suite