Mémoires d’archéologues (hors-série) : Aux prémices de l’archéologie lilloise : Gilles Blieck, archéologue municipal (1984-1991)

Dans le cadre de la valorisation du fonds documentaire déposé par Gilles Blieck au sein du SRA Hauts-de-France en mai 2010[1], nous avons souhaité interroger ce dernier afin qu’il nous livre souvenirs et anecdotes de sa carrière d’archéologue municipal.

Cette interview a été élaborée par Alexia Antrope et Thomas Byhet (DRAC Hauts-de-France, Pôle Patrimoines et Architecture, Service régional de l’Archéologie). Nous remercions Gilles Blieck qui a eu l’extrême gentillesse de répondre à nos questions.

En 1984, Gilles Blieck devient le premier archéologue municipal de la ville de Lille : il occupera ce poste jusqu’en 1991, date à laquelle il est admis au concours de conservateur du patrimoine (spécialité archéologie). En 1993, il est affecté au Service régional de l’Archéologie de la Direction régionale des Affaires Culturelles Champagne-Ardenne, où il est nommé, en 1996, adjoint du conservateur régional. En 1999, il est affecté au Service de l’Inventaire de Champagne-Ardenne, avant d’être nommé, en 2001, conservateur régional de l’Inventaire de Champagne-Ardenne par intérim. En 2005, il exerce ses fonctions à la Conservation régionale des Monuments historiques de Champagne-Ardenne. En 2008, il est promu conservateur en chef du patrimoine. Puis, en 2009, il est affecté à la Conservation régionale des Monuments Historiques, au sein de la Direction régionale des Affaires Culturelles Centre-Val de Loire, où il exerce encore aujourd’hui. Enfin, en 2015, il est promu au grade de conservateur général du patrimoine.

Visite de travail de la basilique Notre-Dame de Cléry-Saint-André (Loiret) en 2016.

Continuer la lecture

Lille, le couvent des Dames de l’Abbiette (XIVe-fin du XVIIIe siècles)

La DRAC Hauts-de-France a le plaisir de vous informer que le 5e numéro de la collection «Archéologie des Hauts-de-France» est paru.

Cette brochure très illustrée est réalisée en collaboration avec l’Inrap et présente les principaux résultats de la fouille qui s’est déroulée en 2015 rue de Tournai à Lille.

Au cœur de la ville de Lille près de la gare, les vestiges du couvent des dominicaines, dit des Dames de l’Abbiette ont été mis au jour à cette occasion. Continuer la lecture