Appel à communications : Méthodologie et interprétation des habitats

Habata, projet collectif de recherches, lance un appel à communication pour un colloque qui se tiendra les 3 et 4 octobre prochains à l’Université de Lille et qui s’intitulera « Méthodologie et interprétation des habitats : approches mutiscalaires des types et formes d’occupation du territoire dans l’Europe du nord-ouest de la fin du Néolithique à la Tène ancienne ».

HABATA est un projet collectif de recherches, mené dans les Hauts-de-France. Il rassemble une équipe d’archéologues travaillant sur le thème de l’habitat de la fin du Néolithique à La Tène ancienne. En 2019, la fin du programme triennal sera marquée par une rencontre de chercheurs travaillant sur les mêmes problématiques. Ce colloque se tiendra à l’Université de Lille, les 3 et 4 octobre. Lire la suite

L’habitat de l’âge du Bronze à la Tène ancienne dans les Hauts-de-France et ses marges

L’HALMA organise dans le cadre du PCR Habata une journée d’étude le 14 novembre 2017 de 9h à 17h30.
La géographie culturelle des Hauts-de-France, une réalité changeante entre l’âge du Bronze et la Tène ancienne ?

L’aire géographique des Hauts-de-France est un carrefour d’influences, atlantiques, continentales et septentrionales. Si les traditions culturelles sont identifiables – et essentiellement identifiées – à travers le mobilier céramique, l’étude de l’architecture des bâtiments et de l’organisation des sites fournit à cet égard des données qui peuvent entrer en résonance avec celles proposées par la culture matérielle. De plus, ces observations peuvent documenter d’autres composantes et d’autres dynamiques.

Lire la suite

Le Néolithique final dans la vallée de la Deûle

Parution d’un ouvrage que le néolithique final dans la vallée de la Deûle.

Neolithique-final055PRAUD Ivan (dir.)
Le Néolithique final dans la vallée de la Deûle : le site d’Houplin-Ancoisne, le marais de Santes

Paris : INRAP : CNRS éditions, 2015, 341 p.
Collection Recherches archéologiques ; 9
ISBN 978-2-271-07975-6

Résumé éditeur :

Découvert à une dizaine de kilomètres au sud de Lille, le site d’Houplin-Ancoisne le Marais de Santes présente un vaste ensemble architectural élevé sur les bords de la vallée de la Deûle et daté du IIIe millénaire avant notre ère. Comprenant palissade et bâtiments, il a constitué le point de départ de la reconnaissance des structures d’habitat régionales datées du Néolithique final. Lire la suite