Actualités : Le fonds documentaire « Gilles Blieck » du Service régional de l’Archéologie Hauts-de-France

À l’occasion du traitement archivistique du “Fonds Gilles Blieck” conservé au Service régional de l’Archéologie Hauts-de-France, une série de 5 articles consacrés à l’un des premiers archéologues municipaux de la ville de Lille, Gilles Blieck, sera publiée sur le portail. Vous trouverez ci-dessous le second billet. Le premier a été publié en mai 2019 dans la catégorie : Portraits d’archéologues.

Cette notice a été rédigée par Alexia Antrope et Thomas Byhet (DRAC Hauts-de-France, Pôle Patrimoines et Architecture, Service régional de l’Archéologie).

En mai 2010, a été déposé à la Carte archéologique du Service Régional de l’Archéologie Hauts-de-France (site Lille) un ensemble documentaire : le « Fonds Gilles Blieck »[1]. Celui-ci est constitué d’archives de fouilles de sauvetage qui ont été produites dans le cadre des fonctions de Gilles Blieck, archéologue municipal de la ville de Lille dans les années 1980-1990[2]. Jusqu’en mars 2019, le fonds est resté sans statut juridique concret, sans inventaire détaillé et sans valorisation aucune malgré son intérêt scientifique, historique et archéologique indéniable. À l’occasion d’un stage M2 « Master professionnel Mondes Anciens – spécialité Archive », il a été décidé de procéder au traitement archivistique de ce fonds. Celui-ci a été réalisé par Alexia Antrope, stagiaire à la Carte archéologique du Service régional de l’Archéologie Hauts-de-France, en mars et avril 2019.

Continuer la lecture

Mémoires d’archéologues (hors-série) : Aux prémices de l’archéologie lilloise : Gilles Blieck, archéologue municipal (1984-1991)

Dans le cadre de la valorisation du fonds documentaire déposé par Gilles Blieck au sein du SRA Hauts-de-France en mai 2010[1], nous avons souhaité interroger ce dernier afin qu’il nous livre souvenirs et anecdotes de sa carrière d’archéologue municipal.

Cette interview a été élaborée par Alexia Antrope et Thomas Byhet (DRAC Hauts-de-France, Pôle Patrimoines et Architecture, Service régional de l’Archéologie). Nous remercions Gilles Blieck qui a eu l’extrême gentillesse de répondre à nos questions.

En 1984, Gilles Blieck devient le premier archéologue municipal de la ville de Lille : il occupera ce poste jusqu’en 1991, date à laquelle il est admis au concours de conservateur du patrimoine (spécialité archéologie). En 1993, il est affecté au Service régional de l’Archéologie de la Direction régionale des Affaires Culturelles Champagne-Ardenne, où il est nommé, en 1996, adjoint du conservateur régional. En 1999, il est affecté au Service de l’Inventaire de Champagne-Ardenne, avant d’être nommé, en 2001, conservateur régional de l’Inventaire de Champagne-Ardenne par intérim. En 2005, il exerce ses fonctions à la Conservation régionale des Monuments historiques de Champagne-Ardenne. En 2008, il est promu conservateur en chef du patrimoine. Puis, en 2009, il est affecté à la Conservation régionale des Monuments Historiques, au sein de la Direction régionale des Affaires Culturelles Centre-Val de Loire, où il exerce encore aujourd’hui. Enfin, en 2015, il est promu au grade de conservateur général du patrimoine.

Visite de travail de la basilique Notre-Dame de Cléry-Saint-André (Loiret) en 2016.

Continuer la lecture