Conférence : Un dieu-médecin enfanté « pour le plus grand bonheur des hommes » asclépios/Esculade et son implantation dans la partie septentrionale de l’Empire romain

Le Musée du Vermandois propose le vendredi 6 septembre 2019 à 18h, une conférence de Grégoire Masson, Docteur en Histoire ancienne, intitulée Un dieu-médecin enfanté « pour le plus grand bonheur des hommes » asclépios/Esculade et son implantation dans la partie septentrionale de l’Empire romain.

Après avoir évoqué, en un large propos liminaire, les principales caractéristiques du dieu Asclépios/Esculape dans le monde gréco-romain, la présente intervention s’intéressera plus spécifiquement à la problématique de la diffusion de son culte dans les provinces de Gaule Belgique et de Germanie inférieure.

Seront ainsi mentionnés, à cette occasion, les sanctuaires supposés du dieu (notamment le site des Castellains, dans le Hainaut belge), la documentation épigraphique le concernant et l’ensemble des témoignages iconographiques pouvant être recensés dans ces deux provinces de l’Empire

Continuer la lecture

Conférence : Asclépios/Esculape, dieu gréco-romain de la médecine et son implantation en Gaule Belgique et en Germanie inférieure

Dans le cadre de ces conférences, le Cercle archéologique et historique de Valenciennes propose le dimanche 19 mai 2019 une conférence de Grégoire Masson (docteur en archéologie) sur Asclépios/Esculape, dieu gréco-romain de la médecine et son implantation en Gaule Belgique et en Germanie inférieure.

Asclepios, celui qui allait devenir l’Esculape des Romains, fils d’Apollon et de Coronis, dont le centaure Chiron avait assuré l’apprentissage, excellait tant dans l’art médical que le poète Pindare le louait comme le « doux artisan de la santé robuste », « le héros guérisseur de toutes les maladies ». Après avoir évoqué, en un large liminaire, les principales caractéristiques du dieu dans le monde-gréco-romain, la présente intervention s’intéressera plus spécifiquement à la problématique de la diffusion du culte d’Asclepios /Esculape dans les provinces de la Gaule Belgique et de la Germanie inférieure. Seront aussi mentionnés à cette occasion les sanctuaires supposés du dieu (notamment le site des Castellains dans le Hainaut belge), la documentation épigraphique le concernant et l’ensemble des témoignages iconographiques pouvant être recensés dans ces deux provinces de l’Empire.

Continuer la lecture