Genèse

Le réseau Nordoc’Archéo est né d’une réflexion fin 2010 entre le centre de documentation du Service Régional de l’Archéologie Nord-Pas-de-Calais et le centre de documentation de la Direction de l’Archéologie Préventive de la Communauté d’Agglomération du Douaisis, sur la nécessité de développer des collaborations entre les différentes unités documentaires afin d’avoir une meilleure connaissance de l’environnement documentaire de la région Nord-Pas-de-Calais.

La région compte un nombre important d’acteurs en archéologie issus d’institutions variées, chacun disposant de son propre fonds documentaire. Mais au-delà de ce constat, il faut souligner la disparité des pratiques et politiques documentaires menées. En effet dans ce paysage riche d’acteurs et d’opérateurs en archéologie cohabitent des bibliothèques institutionnalisées comme celles de l’université de Lille 3 ou du SRA et des fonds documentaires plus confidentiels sans professionnel de l’information-documentation dédié à leur gestion.

Des contacts sont alors pris avec différents centres de documentation de la région : l’université Lille 3 (Bibliothèque des Sciences de l’Antiquité et Bibliothèque Georges Lefebvre de l’Institut de Recherches Historiques du Septentrion) et le Centre de documentation du Forum Antique de Bavay au début de l’année 2011 ; puis celui du Centre départemental d’archéologie du Pas-de-Calais et enfin celui du Service archéologique départemental du Nord en 2012. Tous sont rapidement convaincus de l’utilité d’un tel réseau.

2013 marque la naissance officielle d’un réseau de professionnels de la documentation en archéologie uni et lié par la ratification d’une convention de partenariat et d’une charte de fonctionnement mais également d’un outil collaboratif élaboré pour mutualiser l’accès à un corpus de ressources. L’ensemble est baptisé Nordoc’Archéo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *