Colloque : La Grande Guerre à Étaples : mémoire et empreinte

Samedi 17 novembre 2018, de 9h à 17h aura lieu le colloque historique « La Grande Guerre à Étaples : mémoire et empreinte ».

La sortie de guerre, à la fin de la Première Guerre mondiale, s’est révélée être un bouleversement important à Étaples : de 1915 à 1919, sur la commune, l’armée de l’Empire britannique déploie un immense camp de renfort pour l’infanterie et une zone hospitalière de pointe, pour soigner les blessés ramenés du front. Quelles traces et quelle mémoire cette présence britannique et militaire ont-elles laissées derrière elles ?

Au cours de ce colloque différents thèmes seront abordés :
Bruno BETHOUART, professeur émérite d’histoire contemporaine, interviendra sur la dimension spirituelle du conflit et sa mémoire religieuse ;
Magali DOMAIN, doctorante en Histoire contemporaine, relatera les bombardements des hôpitaux ; Lire la suite

Conférence : L’historique de la découverte des Néandertaliens de Spy

La Société tournaisienne de Géologie, Préhistoire et Archéologie et le musée de Tournai propose le samedi 10 novembre 2018 à 14h30 une conférence de Laurence Cammaert, archéologue de l’ADIA.

Cette conférence sera consacrée à l’historique de la découverte des Néandertaliens de Spy.

Informations complémentaires :
Conférence : L’historique de la découverte des Néandertaliens de Spy
Date : Samedi 10 novembre 2018 à 14h30
Lieu :
Musée d’archéologie
rue des Carmes 8
7500 Tournai

Avis de parution : Cuivres, Bronzes et laitons médiévaux. Histoire, archéologie et archéométrie des productions en laiton, bronze et autres alliages à base de cuivre dans l’Europe médiévale (12e-16e siècles)

Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution des actes du colloque de Dinant et de Namur (2014) dans la collection Études et Documents. Archéologie de l’Agence wallonne du Patrimoine.

THOMAS Nicolas (dir.), DANDRIDGE Pete (dir.)
Cuivres, Bronzes et laitons médiévaux. Histoire, archéologie et archéométrie des productions en laiton, bronze et autres alliages à base de cuivre dans l’Europe médiévale (12e-16e siècles) / Medieval Copper, Bronze and Brass. History, archaeology and archaeometry of the production of brass, bronze and other copper alloy objects in medieval Europe (12th-16th centuries) [Actes du colloque de Dinant et Namur, 15-17 mai 2014. Proceedings of the symposium of Dinant and Namur, 15-17 May 2014]
Namur : Agence wallonne du Patrimoine, 2018, 416 p.
Collection Études et Documents. Archéologie ; n° 39
ISBN 978-2-39038-016-0
40 €

Résumé :
Cet ouvrage contient les actes d’un colloque international consacré aux productions médiévales en alliage à base de cuivre qui s’est tenu à Dinant et à Namur les 15, 16 et 17 mai 2014. Ces journées ont été organisées par le Service public de Wallonie (Belgique) et l’Institut national de recherches archéologiques préventives (France). Les actes rassemblent 34 contributions originales livrées par des spécialistes, archéologues, historiens, historiens de l’art ou encore métallurgistes et chimistes. Ils montrent la grande diversité des approches et des thèmes abordés au moyen de ce matériau très présent dans la culture matérielle. Lire la suite

Conférence : Être conservateur du patrimoine

le_jardin_archeologique_de_saint_acheul_imagelargeDans le cadre de son cycle de conférence, le Jardin archéologique de Saint-Acheul accueille le mercredi 7 novembre 2018 Bruno Bréart qui vous parlera du métier de conservateur du patrimoine.

Gratuit

Contact :
Amiens, Métropole d’art et d’histoire
Jardin Archéologique de Saint-Acheul
Tel: 03 22 97 10 61
jasa@amiens-metropole.com
Pré-réservation

Informations complémentaires :
Conférence : Être conservateur du patrimoine
Date : Mercredi 7 novembre 2018 à 18h
Lieu :
Jardin archéologique de Saint-Acheul
10 rue de Raymond Gourdain
80000 Amiens

Expo : Retour à Moulin-Quignon – Un site préhistorique de 600 000 ans à Abbeville

Le Musée Boucher-de-Perthes propose du 19 octobre 2018 au 25 mars 2019 une exposition coproduite par le Muséum national d’histoire naturelle et la ville d’Abbeville, sur la préhistoire ancienne de la vallée de la Somme, entre histoire de la préhistoire et connaissances actuelles.

La controverse autour de la découverte par Jacques Boucher de Perthes (1788-1868) d’une mandibule humaine dans la carrière de Moulin Quignon en 1863 à Abbeville a marqué les premières années des études préhistoriques.

À travers la présentation de plusieurs centaines d’objets, dont un grand nombre n’avaient jamais été montrés (artefacts, ossements humains et d’animaux, archives etc.), l’exposition « Retour à Moulin Quignon » revient sur les circonstances de cette supercherie et les débats de l’époque.

Elle présente les résultats d’une nouvelle étude de la collection constituée par Boucher de Perthes en 1863-1864, et conservée au Muséum national d’histoire naturelle, ainsi que l’actualité scientifique de ce site fouillé en 2017 (MNHN, CNRS, INRAP), après un abandon total de 150 ans.

Moulin Quignon apparaît désormais comme l’un des plus anciens sites paléolithiques de l’Europe septentrionale (environ 600.000 ans) et fournit des données majeures pour la connaissance des premiers peuplements acheuléens de cette région. Lire la suite

Conférence : Archéologie de la Grande Guerre

 

À l’occasion de l’évènement « Apocalypse, la paix impossible » du 14 novembre 2018 au 18 janvier 2019, venez assister à la conférence de Gilles Prilaux le samedi 17 novembre 2018.

Les interventions archéologiques dont souvent ressurgir les cicatrices du sol générées par les combats de la guerre 1914-1918. Cette conférence de Gilles Prilaux, archéologue (EPCC Somme-Patrimoine), fait le point sur l’état des lieux de cette période à travers le regard de l’archéologie de terrain… que reste-t-il aujourd’hui dans le sol et comment l’interpréter ?

Sur inscription : contact.atelier59@reseau-canope.fr

Pour télécharger le programme complet de l’événement « Apocalypse, la paix impossible », cliquez ici.

Informations complémentaires :
Conférence : Archéologie de la Grande Guerre
Date : Samedi 17 novembre 2018 à 14h
Lieu :
Atelier Canopé de Lille
31, rue Pierre Legrand
59000 Lille

Colloque : Sanctuaires et pèlerinages en France du Nord du Moyen Âge à nos jours

Dans le cadre des célébrations du 20e anniversaire de l’inscription du bien « Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France » sur la liste du patrimoine mondial, la DRAC Hauts-de-France, en collaboration avec l’Université de Picardie Jules Verne et la participation de la Société des Antiquaires de Picardie, organise un colloque qui se déroulera du 22 au 24 novembre 2018, à Amiens.

Cette manifestation scientifique se propose d’approfondir la connaissance scientifique sur les pèlerinages (dont celui à Saint-Jacques-de-Compostelle) et de valoriser le patrimoine des sanctuaires dans une région qui a jusqu’ici moins retenu l’attention : les Hauts-de-France et ses abords (Normandie, Île-de-France, Champagne, Belgique selon la terminologie moderne).

Les communications lors de ce colloque aborderont particulièrement ou conjointement différents aspects de la question :

  • l’architecture des sanctuaires et l’aménagement des lieux pour le culte ;
  • la promotion des cultes et les politiques pastorales ;
  • les aspects spirituels et les rites ;
  • les dimensions politiques de la promotion et du déroulement des pèlerinages ;
  • la logistique du voyage ;
  • la dimension économique des pèlerinages.

Lire la suite

Conférence : Présentation des résultats des fouilles archéologiques

 
 

Jean-Michel Willot, archéologue départemental, présentera le mercredi 24 octobre 2018 les résultats des fouilles du donjon de Bours.

Souvenez-vous… Il y a un an, des archéologues s’affairaient au pied du donjon de Bours. Qu’ont-ils découvert ? Vous le saurez bientôt, en venant écouter la conférence de Jean-Michel Willot, archéologue départemental.

Informations complémentaires :
Conférence : Présentation des résultats des fouilles archéologiques
Date : Mercredi 24 octobre 2018 à 18h30
Lieu :
Salle Saint Gérard
rue de la place
62550 Bours

Café-archéo-archives : Rencontre avec un archéologue

Dans le cadre de l’exposition « Reconstruire l’avenir« , la Maison de l’archéologie propose un café-archéo-archives le jeudi 15 novembre 2018.

Venez rencontrer Vincent Merkenbreack, archéologue départemental à la Direction de l’Archéologie du Pas-de-Calais.

Il répondra à toutes vos questions de 18h à 18h30.

Ensuite, l’exposition sera accessible en nocturne jusqu’à 19h30.

Informations complémentaires :
Café-archéo-archives : Regards croisés : mon métier de jardinier des cimetières militaires étrangers
Date : 18 octobre 2018
Lieu :
Maison de l’archéologie
Rue de Whitstable
62000 Dainville

Conférence : Histoire et archéologie de l’Abbaye de Nivelles (Brabant wallon)

La Société tournaisienne de géologie, préhistoire et archéologie organise le 14 novembre 2018 une conférence de Frédéric Chantinne et Philippe Mignot (Service public de Wallonie, Direction de l’Archeologie) à partir de 14h30.

Frédéric Chatinne et Philippe Mignot viendront parler de l’Histoire et archéologie de l’Abbaye de Nivelles (Brabant wallon).

Informations complémentaires :
Conférence : Histoire et archéologie de l’Abbaye de Nivelles (Brabant wallon)
Date : 14 novembre 2018 à partir de 14h30
Lieu :
Musée
Rue des Carmes
7500 Tournai

Journée d’études : Le patrimoine militaire septentrional du Moyen Âge à nos jours. Les édifices urbains non-fortifiés

 

Le 19 octobre 2018 aura lieu la première journée d’études du projet Le patrimoine militaire septentrional  du Moyen Âge à nos jours. Cette journée portera sur Les édifices urbains non-fortifés, elle est organisée par Philippe Diest et Christine Aubry (IRHiS, ULille) et Laurent Jalabert (ULorraine)

Les territoires compris entre la Seine, la Meuse et le Rhin (Hauts-de-France, Belgique, Pays-Bas) ont été le lieu de nombreux conflits depuis le Moyen Âge, inscrivant de ce fait profondément le fait guerrier dans l’architecture septentrionale. Si les fortifications de Vauban font partie des éléments les plus étudiés, elles occultent de nombreuses autres formes du patrimoine militaire. Les autres édifices défensifs, de l’enceinte médiévale aux blockhaus de la Seconde Guerre mondiale en passant par les forts Séré de Rivières, sont moins connus mais révèlent l’importance régionale et l’évolution de la tactique militaire au fil du temps. Les villes concentrent également de nombreux autres bâtiments comme des casernes, des hôpitaux ou des entrepôts moins visibles dans le tissu et le paysage urbains.

Lire la suite

Rappel conférence : Les fouilles préventives sur le site des Haleurs à Ath

Dans le cadre des conférences du Cercle royal d’histoire et d’archéologie d’Ath et de la région, la conférence du samedi 20 octobre 2018 sera consacrée aux fouilles préventives du site des « Haleurs » à Ath.

Cette conférence sera faite par Isabelle Deramaix (archéologue de l’Agence wallonne du Patrimoine) en collaboration avec Solène Denis (archéologue, IRSNB et UNamur), Olivier Collette (géologue, AWaP), Sylvie de Longueville (céramologue, AWaP) et Adrien Dupont (archiviste, ville d’Ath). Elle aura lieu à 15h.

Informations complémentaires :
Conférence : Fouilles préventives sur le site des « Haleurs »
Date : samedi 20 octobre 2018, à 15h
Lieu :
Maison des Géants
rue de Pintamont
7800 Ath

Conférence : Quartier du Grognon (Namur) et dynamique portuaire, de l’époque romaine au XIXe siècle

La Société tournaisienne de géologie, préhistoire et archéologie organise le 17 octobre 2018 une conférence de Raphaël Vanmechelen (Service public de Wallonie, Direction de l’Archeologie) à partir de 14h30.

Raphaël Vanmechelen viendra parler du Quartier du Grognon (Namur) et dynamique portuaire, de l’époque romaine au XIXe siècle.

Informations complémentaires :
Conférence : Quartier du Grognon (Namur) et dynamique portuaire, de l’époque romaine au XIXe siècle
Date : 17 octobre 2018 à partir de 14h30
Lieu :
Musée
Rue des Carmes
7500 Tournai

Colloque : De Verdun à Caen, l’archéologie des conflits contemporains : méthodes, apports et enjeux

La DRAC Grand-Est, la DRAC Normandie, l’INRAP, l’HisTeMé et la MRSH (Université de Caen) organisent du 11 au 13 octobre 2018 à Verdun le colloque « De Verdun à Caen, l’archéologie des conflits contemporains : méthodes, apports et enjeux ».

Depuis plus d’une décennie, l’archéologie contemporaine s’est appropriée ce nouvel objet d’étude que sont les conflits de l’ère contemporaine. Ce champ de recherche encore jeune, dont la pertinence est de moins en moins disputée à mesure que se succèdent les découvertes, a vu l’émergence de questions spécifiques auxquelles les archéologues n’avaient que peu ou pas été confrontés jusqu’alors. Lire la suite

Publication : Le patrimoine, un enjeu de la Grande Guerre = Der kulturerbeschutz, als herausforderung im ersten weltkrieg

BAUDOUX-ROUSSEAU Laurence (éd.), CHÉLINI Michel-Pierre (éd.), GIRY-DELOISON Charles (éd.)
Le patrimoine, un enjeu de la Grande Guerre = Der kulturerbeschutz, als herausforderung im ersten weltkrieg
Arras : Artois presses université, 2018, 382 p.
Collection Histoire
ISBN 978-2-84832-319-0

Résumé éditeur :
Dès le début de la Grande Guerre, en réponse aux violentes critiques des Alliés, l’Allemagne créa un service de préservation des oeuvres d’art (Kunstschutz) dans les territoires occupés. À l’Ouest, archéologues et historiens de l’art allemands privilégièrent les fouilles, la conservation, les publications patrimoniales. À l’Est, ils soulignèrent d’abord la spécificité de l’art polonais et concoururent à sa sauvegarde mais à l’été 1917 ils changèrent de position, le réduisant à une simple imitation de l’art allemand. Après l’Armistice, la question des réparations en biens artistiques fut âprement débattue dans un contexte général de reprise du marché de l’art et de renforcement des règles d’exportation des oeuvres. (4e de couv.)