Bonnes fêtes de fin d’année

Toute l’équipe de Nordoc’Archéo vous souhaitent de très bonnes fêtes de fin d’année.

Pendant ces vacances, n’hésitez pas à visionner ou à revisionner la série des portraits filmés intitulée « Mémoires d’archéologues ». Ces petits films de 10 mn mettent en scène les archéologues de la région Hauts-de-France qui font partager leur passion de l’archéologie :

  • Alain Jacques

Continuer la lecture

Conférence : Les tumulus de la Préhistoire : naissance de la monumentalité funéraire

Dans le cadre de l’exposition “Tumulus, montagnes d’éternité“, le Musée L  (Musée universitaire de Louvain) propose le jeudi 16 janvier 2020 une conférence sur les tumulus de la Préhistoire : naissance de la monumentalité funéraire.

Cette conférence sera présentée par Nicolas Cauwe, Chef de département aux Musées royaux d’Art et d’Histoire de Bruxelles, et chargé de cours invité à l’UCLouvain.

Continuer la lecture

Expo : Vers l’infini et l’Au-delà : regards sur les pratiques funéraires chez les Gallo-romains

Arkéos, Musée-Parc archéologique archéologique propose du 1er décembre 2019 au 5 juillet 2020 sur exposition sur les pratiques funéraires chez les Gallo-romains.

Depuis plus de 40 ans, les découvertes de tombes Gallo-romaines sur le territoire de l’Ostrevent (entre Scarpe et Escaut) permettent d’appréhender les croyances et rites funéraires pratiqués par les vivants à l’égard de leurs morts il y a 2000 ans.

Héritage Gaulois ou tradition romaine, particularisme régional ou familial, les monuments, les cérémonies religieuses ainsi que les offrandes déposées dans les sépultures témoignent de la complexité et la richesse des relations qu’entretiennent les vivants pour perpétuer la mémoire de leurs défunts.

Continuer la lecture

Nouvelle publication : Un atelier d’orfèvre autour de l’an mil : travail du cuivre, de l’argent et du fer à Oostvleteren (Flandre occidentale, Belgique)

SAUSSUS Lise (éd.), THOMAS Nicolas (éd.), BRACKE Maarten (coll.), GOEMAERE Eric (coll.), LEDUC Thierry (coll.), TYS Dries (coll.), VERSLYPE Laurent (coll.), ZAOUR Nolwenn (coll.)
Un atelier d’orfèvre autour de l’an mil : travail du cuivre, de l’argent et du fer à Oostvleteren (Flandre occidentale, Belgique)
Louvain : Presses universitaire de Louvain, 2019, 262 p.
Collection d’archéologie Joseph Mertens ; XVIII
ISBN 978-2-87558-879-1

Résumé éditeur :

En 2014, les fouilles archéologiques préventives réalisées par Monument Vandekerckhove aux abords du village d’Oostvleteren (Flandre occidentale) ont révélé les vestiges d’un atelier métallurgique daté entre la fin du Xe et le début du XIe siècle. Établi aux confins du pagus de l’Yser, le domaine de Fletrinio in pago Isseretio est caractéristique des propriétés qui se développent dans la plaine maritime flamande à cette période. Le travail conjoint des alliages à base de cuivre et de l’argent ainsi que du fer y met en exergue le rôle économique et l’importance sociale du site dont le noyau d’habitat, doté d’une église, est tôt adossé à une résidence castrale. Une unique fosse témoigne de cet atelier dont les nombreux déchets ont été étudiés à l’aide de méthodes qualitatives et quantitatives. Ils éclairent les différents aspects de la production et permettent d’en apprécier l’intensité. Les techniques de fonderie et de l’affinage de l’argent par coupellation, la qualité et la provenance des terres utilisées, les alliages mis en œuvre, les indices de l’élaboration du laiton par cémentation, ainsi que le répertoire des objets fabriqués sont mis en lumière, comblant une lacune pour la période et la région. Prenant en compte les enjeux environnementaux et définissant le cadre historique, étroitement corrélés, la polyvalence d’un artisan, sa sédentarité, sa mobilité voire son origine sont mises en question. Il en ressort que, dans un environnement favorable aux échanges maritimes et commerciaux, l’atelier d’Oostvleteren a produit de petites séries d’objets de la parure, très probablement liée à l’équipement du cheval et du cavalier, au bénéfice d’une clientèle privilégiée. (4e de couv.)

Rappel : Expo : Un trésor carolingien : les “Évangiles de Saint-Riquier”

Plus que quelques jours pour découvrir l’exposition “Évangiles de Saint-RIquier”,  aux Archives et Bibliothèque patrimoniale d’ Abbeville.

Ce manuscrit, l’un des plus remarquables que nous ait légué l’époque carolingienne, est issu de la première École Palatine d’Aix-la-Chapelle (fin du VIIIe – début du IXe siècle) qui se développa sous l’impulsion de l’empereur Charlemagne. Il est le symbole de ce que la Renaissance carolingienne a eu d’éclatant en fusionnant des influences très hétéroclites, où les apports orientaux, anglo-saxons, ibériques et italiens se sont greffés sur un socle franc et germanique, pour donner le premier grand épanouissement de la culture européenne.

Continuer la lecture

De l’importance des synthèses archéologiques micro-régionales

   
          Cet article a été rédigé par Alice Dananai, docteur en archéologie.
   

L’ouvrage publié, Entre cendres et offrandes : les pratiques funéraires en territoire atrébate de la fin du Ier s. av. J.-C. au début du IIIe s. ap. J.-C., est le résultat de plusieurs années de recherches menées dans le cadre d’une thèse de doctorat soutenue à l’Université de Lille en 2015.

Son ambition était de définir, à partir de la documentation archéologique récente, les pratiques funéraires sur le territoire de l’Ostrevant, situé à l’époque antique à la croisée des cités des Atrébates, des Nerviens et des Ménapiens, tout en mettant en lumière la continuité et les transformations des sociétés en lien avec la présence romaine sur le territoire. Les limites chronologiques fixées s’étendent de la transition entre la fin de l’Âge du Fer et le Haut-Empire jusqu’au début du IIIe s.

Fig. 1 : Carte des ensembles funéraires du Haut-Empire. En vert, les ensembles funéraires du corpus de l’Artois-Ostrevant. Echelle 1 : 1 000 000. (©ABG)

Le choix de la zone d’étude est né de la volonté d’exploiter une importante quantité de données disponibles grâce aux nombreuses opérations d’archéologie préventive menées ces trente dernières années. Le corpus initial est constitué par les résultats issus des interventions de la Direction de l’Archéologie Préventive de Douaisis Agglo (ou Communauté d’Agglomération du Douaisis jusqu’en 2018) depuis les années 1990. Il est enrichi par le dépouillement des rapports de diagnostic et de fouilles effectués par l’ensemble des acteurs de l’archéologie préventive actifs du Nord-Pas-de-Calais et les publications de sites localisés sur la frontière occidentale belge.

Continuer la lecture

Conférence : Sa fin fut digne de son passé : quand l’archéologie met en lumière l’histoire de Thérouanne capitale des Morins

Dans le cadre du projet Tarvenne, Vincent Merkenbreack, archéologue départemental, fera une conférence le jeudi 19 décembre à 18h au collège F. Mitterrand de Thérouanne.

Vincent Merkenbreack présentera l’histoire de Thérouanne, capitale des Morins mise en lumière par les découvertes archéologiques.

Continuer la lecture

Conférence : L’ordre des célestins dans l’Oise

Le samedi 14 décembre 2020, Arthur Panier, doctorant à l’Université Paris I, donnera une conférence sur l’ordre des célestins dans l’Oise aux Archives départementales de l’Oise.

Cet ordre, moins connu que d’autres, a été fondé au XIIIe siècle et introduit en France au début du XIVe siècle. Appuyé par le pouvoir royal, il a connu un essor important avant de disparaître à la fin du XVIIIe siècle. Arthur Panier l’étudie par une approche tant archéologique qu’historique.

Vestiges du prieuré Sainte-Croix-sous-Offémont (Oise) (© Arthur Panier)

Continuer la lecture

Conférence : La sculpture gothique à Tournai. Splendeur, ruine, vestiges en images

Le Cercle royal d’histoire et d’archéologie d’Ath et de la région propose le samedi 21 décembre 2019 une conférence de Ludovic Nys, docteur en histoire de l’art et archéologie, professeur à l’Université de Valenciennes sur la sculpture gothique à Tournai.

En septembre 2017 est sorti de presse un ouvrage publié au Fonds Mercator, consacré à la Sculpture gothique à Tournai, avec pour sous-titre évocateur Splendeur, ruine, vestiges. Fruit d’un travail collectif, cette somme entend proposer une synthèse des différents aspects liés aux arts figuratifs en relief dans une ville célèbre entre autres pour son matériau, un calcaire carbonifère de teinte sombre que mirent en œuvre notamment les tombiers oeuvrant à Tournai même et au sud de la ville, le long de l’Escaut.

Continuer la lecture

Conférence : Les enjeux de la gestion patrimoniale et de la reprise des fouilles anciennes des tumulus gallo-romains en Wallonie (Seron, Glimes)

Dans le cadre de l’exposition “Tumulus, montagnes d’éternité“, le Musée L  (Musée universitaire de Louvain) propose le jeudi 19 décembre 2019 une conférence sur les enjeux de la gestion patrimoniale et de la reprise des fouilles anciennes des tumulus gallo-romains en Wallonie (Seron, Glimes).

Cette conférence sera présentée par Christian Frébutte, Responsable du Service de l’archéologie en province de Namur (SPW-AWaP) Porte-parole de J.-N. Anslijn, O. Collette & F. Hanut (AWaP) avec la collaboration de C. Massart.

Continuer la lecture

Conférence participative : L’Avenir de l’Archéologie Amateur

Dans le cadre du cycle de conférences des Chercheurs de la Wallonie, le Préhistomuseum accueille, le mercredi 11 décembre à 20h, une conférence participative sur l’Avenir de l’Archéologie Amateur animée par Marie Collin, Sophie Gillard, Cécile Jungels, François Tromme, Luc Willems.

En 2020, les Chercheurs de la Wallonie animeront un groupe de travail autour de la question de l’Avenir de l’Archéologie Amateur. Qui sont les archéologues « amateurs » d’aujourd’hui et de demain ? Quel avenir pour les sociétés d’amateurs ? Quelles collaborations ? Quels projets pour que le citoyen amateur d’archéologie puisse contribuer utilement à la recherche et à la préservation du Patrimoine, à une époque où l’archéologie s’est intégralement professionnalisée ?

Continuer la lecture

Communiqué de presse : Découverte d’une « Vénus » paléolithique à Amiens

Communiqué de la conférence de presse qui s’est déroulée le 4 décembre 2019 concernant la découverte d’une vénus du Paléolithique supérieur sur le site d’Amiens-Renancourt.

Le gisement préhistorique de Renancourt, à Amiens (Somme), est connu de longue date. Il est longtemps resté un des rares témoins du Paléolithique supérieur ancien (35 000 – 15 000) dans le nord de la France. Découvert en 2011 lors d’un diagnostic de l’Inrap, le site d’Amiens-Renancourt 1 fait depuis 2014 l’objet de fouilles programmées. Lors de la campagne 2019, une exceptionnelle « Vénus » gravettienne, de 23 000 ans, a été mise au jour.

Un campement de chasseurs paléolithiques
À proximité de la confluence des vallées de la Selle et de la Somme, dans un quartier au sud-ouest d’Amiens, le gisement est scellé dans des limons éoliens (loess) couvrant la fin de la dernière période glaciaire (entre 40 000 et 10 000 ans).
Cet habitat se caractérise par une concentration de vestiges très bien préservés, à une profondeur de 4 mètres sous le sol actuel. Daté par carbone 14 de 23 000 ans (21 000 ans avant notre ère), il est attribué à une phase récente de la culture gravettienne qui se développe en Europe entre 28 000 et 22 000 ans. Le site d’Amiens-Renancourt est aujourd’hui un des rares témoignages de la présence de l’Homme moderne (Homo sapiens) au début du Paléolithique supérieur dans le nord de la France.

Continuer la lecture

Conférence : Bilan archéologique 2019 du Service Archéologique Municipal de Beauvais

Le Maire de Beauvais et l’équipe municipale ont le plaisir de vous inviter au Bilan archéologique 2019 qui présentera les activités de l’année du Service Archéologique Municipal de Beauvais, le samedi 7 décembre 2019 à 14h30.

Renseignements : Service Archéologique Municipal de Beauvais – 03 44 79 39 94

Continuer la lecture