Actualités : Archéologie des Hauts-de-France : bilan de l’année 2019

Les journées régionales de l’archéologie ont été organisées comme chaque année par la DRAC/SRA et cette année avec la collaboration du service archéologique de Beauvais.

Elles se sont déroulées au quadrilatère, espace culturel au cœur du centre ville,  mis à disposition par la ville de Beauvais. Elles ont remporté un vif succès : environ 150 participants ont assisté à ces deux journées d’échanges.

Vous trouverez la présentation générale réalisée par le conservateur régional de l’archéologie, Jean Luc Collart qui a ouvert les débats, en cliquant ici. Cette introduction donne une vision d’ensemble de l’actualité de l’archéologie régionale en 2019.

L’année prochaine, ces journées auront lieu vers les mêmes dates (deuxième quinzaine de novembre). Cette fois, au nord de la Région, le lieu précis reste à déterminer. L’information sera diffusée sur le portail Nordoc ‘Archeo et les lieux habituels de diffusion (site internet de la drac, mails aux services archéologiques). 

Journée d’études : Journée FNRS “Préhistoire – Prehistorie” 2019

La Journée annuelle du Groupe de contact FNRS « Préhistoire – Prehistorie » 2019 se tiendra le samedi 14 décembre au Musée royal de l’Afrique centrale de Tervuren.

Programme :
9h00 – Accueil et café
9h30 – Ouverture de la Journée par Alexandre Livingstone Smith et Els Cornelissen
10h – Alison Smolderen, Trou Magrite (Pont-à-Lesse), Trou du Diable (Hastière) et Trou du Sureau (Montaigle) : trois nouveaux sites à témoins de combustion du Paléolithique moyen et du début du Paléolithique récent en Haute-Meuse

Continuer la lecture

Conférence : In memoriam Florent Ulrix 2019 (1918-2008)

La Société Royale d’histoire et d’Archéologie du Limbourg à Tongres (Koninklijk Limburgs geschied-en oudheidkundig genootschap Tongeren « KLGOG ») et les Archives de la Ville de Tongres (Stadsarchief Tongeren) organisent une soirée-hommage à la mémoire de l’archéologue amateur et défenseur du patrimoine limbourgeois et liégeois Florent Ulrix (1918-2008).

La conférence présentera trois intervenants à l’auditorium du Musée Gallo-romain de Tongres (Gallo-romeins Tongeren) le 5 décembre 2019 à 19h.

Continuer la lecture

Conférence : Le tumulus royal de Childéric, Tournai, 481/482 ap. J.-C. : un jalon entre Antiquité et haut Moyen Âge

Dans le cadre de l’exposition “Tumulus, montagnes d’éternité“, le Musée L  (Musée universitaire de Louvain) propose le jeudi 5 décembre 2019 une conférence de Raymond Brulet, professeur émérite de l’UCLouvain.

Cette conférence portera sur le tumulus royal de Childéric à Tournai.

Continuer la lecture

Actualités : Stage d’initiation à la taille du silex au préhistomuseum (Liège, Belgique)

Le Laboratoire d’archéologie expérimentale du Préhistomuseum et le CETREP des “Chercheurs de la Wallonie” organisent un stage d’initiation à la taille du silex les 14-15-16 février 2020.

Ce stage s’adresse aux étudiants en archéologie (bac 3, master, doctorants) ainsi qu’aux professionnels de l’archéologie et aux amateurs, sur demande motivée.

Continuer la lecture

Actualités : Plaquette “archéologie préventive”

La Drac Hauts-de-France/ SRA  a le plaisir de vous informer que la plaquette « Archéologie préventive, mode d’emploi » vient de paraître. De manière synthétique et illustrée, cette brochure présente la législation et les procédures de l’archéologie préventive.

Elle est disponible dans la limite des stocks disponibles sur demande écrite au SRA, sur le site internet de  la Drac et sur le portail Nordoc’Archeo.

Pour télécharger la plaquette, cliquez ici.

 

Rappel : Appel à communications : Blessures aristocratiques (II) : regards pluridisciplinaires de l’Antiquité à nos jours

Plus que quelques jours pour répondre à l’appel à communication pour un colloque sur les Blessures aristocratiques (II) : regards pluridisciplinaires de l’Antiquité à nos jours qui aura lieu les 25 et 26 mai 2020 à  l’Université de Lille.

Description du projet scientifique :

Ce projet se veut le fruit de la rencontre de deux domaines de recherche fortement renouvelés ces dernières années en histoire ancienne : l’histoire des aristocraties, par la définition d’un groupe social, de ses modalités de représentations et des questions de prestige, d’honneur et de déshonneur qui lui sont associées1 ; et celle du corps, et particulièrement du corps, blessé, souffrant, atteint2. Un premier colloque (« Blessures aristocratiques (I) : du corps à l’honneur ») s’est tenu à l’Université Bretagne Sud les 19 et 20 septembre 2019. Il avait pour vocation d’étudier cette notion de blessure, pour l’Antiquité romaine, dans son acception la plus large : à la fois en tant que lésion, compromission de l’intégrité du corps, mais aussi comme atteinte morale et coup porté à l’amour-propre. Associée à une catégorie sociale particulière, celle des aristocrates, la blessure apparaissait comme pourvoyeuse de questionnements scientifiques pertinents pour l’historien de l’Antiquité.

Continuer la lecture

Expo : Tumulus, montagnes d’éternité

Le Musée L (Musée universitaire de Louvain) vous invite à découvrir, du 11 octobre 019 au 19 janvier 2020, son exposition “Tumulus, montagnes d’éternité”.

Découvrez les secrets cachés sous ces rudimentaires collines de terre enherbées et ces savantes constructions en pierre. De la préhistoire à nos jours, l’homme a édifié ces monuments au-dessus de sépultures individuelles ou collectives. Le tumulus révèle tantôt le statut social individuel, tantôt l’appartenance des défunts à une communauté. Il célèbre autant le prestige personnel qu’il borne les territoires. Le tumulus est un signal paysager qui, à peine érigé, suscite la convoitise, et désormais l’intérêt scientifique.

Continuer la lecture

Nouvelle publication : Entre cendres et offrandes : les pratiques funéraires en territoire atrébate de la fin du Ier s. av. J.-C. au début du IIIe s. ap. J.-C.

DANANAI Alice
Entre cendres et offrandes : les pratiques funéraires en territoire atrébate de la fin du Ier s. av. J.-C. au début du IIIe s. ap. J.-C.
Villeneuve d’Ascq : Revue du Nord, 2019, 532 p.
Collection Art et Archéologie ; 28
Texte remanié de : Thèse de doctorat : Archéologie : Lille 3 : 2015
ISBN 979-10-93095-14-1

Résumé :

Cet ouvrage correspond à la version remaniée de sa thèse de doctorat, dirigée par William Van Andringa (directeur d’études à l’École Pratiques des Hautes Études, Paris) et Xavier Deru (MCF, ULille). Elle a été soutenue en décembre 2015 à l’Université de Lille. 

Continuer la lecture

Rappel : Journée d’études : Fragments d’architecture. Les collections lapidaires de la Flandre, de l’Artois et du Hainaut

Le vendredi 29 novembre 2019 aura lieu une journée d’études à l’Université d’Artois sur “Fragments d’architecture. Les collections lapidaires de la Flandre, de l’Artois et du Hainaut”.

Deux journées d’études avaient été consacrées il y a quelques années aux dépôts lapidaires relatifs à des monuments médiévaux de Picardie et de la France du Nord – « L’architecture en objets : les dépôts lapidaires de Picardie » (Université de Picardie, Amiens, septembre 2006)[1] et « L’architecture en objets : les dépôts lapidaires de la France du Nord » (INHA, Paris, décembre 2008)[2]. Cette troisième rencontre est l’occasion de présenter les dernières études sur cette thématique.

Les fragments d’architecture – qu’ils soient conservés dans les sites ou monuments même, dans des musées, dans des centres archéologiques… – forment soit les uniques vestiges d’édifices détruits, soit les témoins épars parmi les ruines, ou relèvent d’un dépôt constitué lors des restaurations engagées sur un monument ou à la suite de chantiers archéologiques. La diversité de leur nature et de leur lieu de conservation ainsi que de leur propriétaire appelle cependant des questionnements similaires quant à leur gestion, leur étude, fondamentale pour l’apport à la connaissance monumentale, et leur valorisation.

Continuer la lecture

Journée d’étude : La vallée de l’Escaut : de l’Histoire aux projets de territoire

Le laboratoire Calhiste organise le 5 décembre 2019 une journée d’étude coordonnée par Laetitia Deudon, Bahéra Oujlakh et Caroline Soreau (doctorantes du Calhiste) sur La vallée de l’Escaut : de l’Histoire aux projets de territoire à l’Université Polytechnique Hauts-de-France.

À l’heure où la vallée de l’Escaut s’inscrit au coeur d’importants projets de territoire (Canal Seine-Nord Europe, labellisation RAMSAR, boucle Un’Escaut, parc transfrontalier, projet EscautSchelde2050), il paraît intéressant de mettre à l’honneur les dynamiques de ce territoire transfrontalier en pleine mutation, où les initiatives de recherche et de valorisation se sont multipliées au cours de des dernières années, dans une approche pluridisciplinaire et intégrée au territoire.
L’objectif de cette journée d’étude est de rendre compte d’un certain nombre de travaux et d’actions menées en ce sens par les chercheurs, les professionnels du territoire et les associations et par-là de renforcer la coopération entre ces différents acteurs.

Continuer la lecture

Expo : Le propulseur : des chasseurs de rennes aux chasseurs de kangourous

Le Musée du Malgré-Tout propose du 1er décembre 2019 au 30 août 2020 une exposition sur les chasseurs préhistoriques.

Le propulseur est une arme de jet constituée d’une baguette ou d’une planchette rigide de forme et de dimensions variables, munie d’un dispositif d’appui (crochet, éperon, gouttière…), sur ou dans lequel vient s’insérer un projectile du type javelot, sagaie, harpon ou longue flèche, empenné ou non. Les caractéristiques du projectile sont étroitement liées aux dimensions et à la forme du propulseur, ainsi qu’à l’usage qui en est fait. Le propulseur est utilisé pour la guerre, la pêche et la chasse au petit et gros gibier.

Continuer la lecture

Rappel : Appel à communication : Congrès Wallonie picarde – Tournai 2020

Le Cercle royale d’histoire et d’archéologie d’Ath et de la région, la Société d’histoire de Mouscron et de la région et la Société royale d’histoire et d’archéologie de Tournai organise du jeudi 20 au dimanche 23 août 2020 le 11e Congrès de l’Association des Cercles francophones d’histoire et d’archéologie de Belgique, qui est aussi le 28e Congrès de la Fédération des Cercles d’archéologie et d’histoire de Belgique.

Les congressistes désireux de présenter une communication sont invités à en aviser le comité scientifique avant le 31 mars 2020 et envoyer un résumé de l’intervention (15 à 30 lignes) avant le 31 mars 2019 à l’adresse suivante :
CONGRES WALLONIE PICARDE – TOURNAI 2020
c/o Adrien DUPONT, Secrétaire général
Boulevard du Château, 16, 7800 ATH (Belgique)
Courriel : info@congreswapi2020.be – site : http://www.congreswapi2020.be

Continuer la lecture

Actualité : Journée professionnelle du réseau MUST

La cellule de pilotage de Nordoc’Archeo* a communiqué lors de la journée professionnelle du 5 novembre dernier organisée par l’Ocim et intitulée « la documentation dans les institutions muséales : savoir-faire, faire savoir ».

Cette journée a permis d’échanger sur la nécessité pour les centres de documentation, d’aller à la conquête de nouveaux publics. Réunissant des professionnels, intervenants et participants, d’horizons divers, les interventions ont été instructives et les échanges fructueux. Vous trouverez ci-dessous le programme de cette journée.

Nous avons le plaisir de vous mettre également à disposition le power point de cette intervention dont le propos était, après une présentation générale des services documentaires qu’offre le réseau, de démontrer comment un réseau pouvait également être une aide à la communication.

Continuer la lecture

Conférence : Travailler le cuivre à Douai au XIIIe siècle : histoire et archéologie d’un atelier de proximité

Les Amis d’Arkéos vous invitent à la conférence dédicace de Lise Saussus le vendredi 22 novembre 2019 à 18h30 à l’Auditorium du musée parc Arkéos. Cette conférence se fera avec la collaboration de Nicolas Thomas, Marisa Pirson & Benjamin Jagou.

De 1983 à 1987, une fouille archéologique rue Saint-Julien à Douai révèle un atelier et ses quelques milliers de déchets témoignant d’un travail du cuivre et de ses alliages au XIIIe siècle. La conférence et la publication examinent l’unité de production à la lumière des sources archéologiques, mais aussi de sources écrites et archéométriques. Elle présente le cadre de la découverte à l’échelle de la ville jusqu’à celle de la parcelle en s’intéressant à l’intégration des métiers du cuivre dans le tissu urbain. Voué à l’entretien des vaisselles, enclin à répondre à des commandes variées, ce type d’ateliers actifs aux échelles locales, celles de la ville et de ses alentours, profite de la circulation des productions de masse mises sur le marché à une échelle globale.

Continuer la lecture