Nouvelle publication : La céramique romaine de cinq pagi du Nord de la Gaule

CORSIEZ Amélie
La céramique romaine de cinq pagi du Nord de la Gaule (p. Laudunensis, Suessionensis, Tardunensis, Noviomensis et Vermandensis) : caractérisation, chronologie, fonctions et économie
Drémil Lafage : Éditions Mergoil, 2018, 432 p.
Texte remanié de : Thèse de doctorat : Histoire ancienne : Lille 3 : 2016
Collection Archéologie. Histoire romaine ; 41
ISBN 978-2-35518-089-7

Résumé éditeur :

Le but de cette thèse était d’étudier la céramique d’entités géographiques antiques définies et de constituer un corpus défini techno-chronologiquement afin d’en cerner les faciès et de les confronter à l’analyse des fonctions et des approvisionnements.
Le territoire d’investigation se situe sur les pagi antiques du Laonnois, du Soissonnais, du Tardenois, du Noyonnais et du Vermandois (en latin dans le titre), compris dans le territoire de trois cités de Gaule Belgique (cité des Rèmes, des Suessions
et des Viromanduens). Continuer la lecture

Conférence : Les fortifications gallo-romaines du bas-empire

La Société d’histoire & d’archéologie de Senlis propose le samedi 19 janvier 2019 à 1h une conférence de Jean-Pierre Adam, architecte-archéologue, enseignant à l’École du Louvre, sur les fortifications gallo-romaines du bas-empire.

En l’an 270, bien loin de Rome, une reine orientale, Zénobie, veuve du roi de Palmyre, s’auto-proclame impératrice d’Orient avec le titre de Sebastè. L’année suivante, le gouverneur d’Aquitaine, Tétricus, prend la pourpre comme empereur des Gaules. Dans le même temps de violentes poussées germaniques percent le limes du Danube, les Goths envahissent les provinces danubiennes, les Alamans pénètrent en Italie du nord, Les Vandales et les Juthinges s’emparent de la Lombardie. L’empereur-soldat, Claude le Gothique, qui entreprend efficacement la défense de l’Empire, meurt de la peste précisément en 270. Les légions portent alors au pouvoir, un général populaire : Aurélien. Tout en reprenant les combats de son prédécesseur, Aurélien estime devoir protéger Rome elle-même en l’entourant, dès 271, d’une puissante muraille. Continuer la lecture