Actualités : Stage interuniversitaire d’initiation à la taille du silex

Le Préhistomuseum de Flémalle avec les Chercheurs de la Wallonie organise un stage d’initiation à la taille du silex les 15-16 et 17 mars 2019.

Public cible :
– Étudiants en Histoire de l’art et Archéologie – Licence 3, Master 1 et 2, doctorants – inscrits dans une université.
– Postdoctorants, professionnels, amateurs

Objectif
Grâce à l’expérience acquise pendant le stage, être capable d’analyser le matériel archéologique lithique de façon plus objective, dans le cadre d’un travail de fin d’études ou d’une activité professionnelle.

Pour ce faire, le stagiaire sera amené à : 
– Appréhender les principaux mécanismes de la taille du silex.
– Associer des concepts théoriques à des gestes ; mettre en pratique différentes techniques et technologies de taille, du Paléolithique au Néolithique, pour mieux les comprendre. Continuer la lecture

Manifestation : Dans une cuisine médiévale

Akéos vous invite le dimanche 23 décembre à découvrir la gastronomie médiévale.

  • Présentation des pratiques alimentaires de la cuisine au Moyen Âge par Étienne Louis, conservateur
    Salle des collections permanentes, en continu de 14h à 18h.
  • Buffet de spécialités médiévales et cuissons de compotée aux fruits épicés. Vous repartirez avec un petit pot de compotée à l’issue de cette animation.
    Animation proposée par l’association La Nuit des temps
    En continu de 14h à 18h

Continuer la lecture

Publication : LUX. Luminaires en terre cuite de Bavay

Le Forum antique de Bavay, musée archéologique du département du Nord et les éditions Mergoil viennent de publier le catalogue des luminaires en terre cuite de Bavay.

HANOTTE Alice
LUX. Luminaires en terre cuite de Bavay
Drémil-Lafage : Éditions Mergoil, 2018, 278 p.
ISBN 978-2-35518-084-2

Résumé éditeur :

Le catalogue des luminaires en terre cuite du Forum antique de Bavay, musée archéologique du Département du Nord, s’inscrit dans la série des publications consacrées aux collections issues des découvertes archéologiques effectuées à Bagacum. Collections anciennes et découvertes récentes, conservées au musée et dans d’autres institutions, les luminaires en terre cuite de Bavay sont ici publiés de manière exhaustive. Continuer la lecture

Expo : Vivre avec les rennes : à la rencontre des peuples du grand froid d’hier et d’aujourd’hui

Le Préhistomuséum de Flemalle propose du 8 octobre 2018 au 17 mars 2019 une exposition intitulée “Vivre avec les rennes”.

L’exposition vous plonge dans le quotidien des populations qui vivent avec les rennes. Que ce soit aujourd’hui en Sibérie ou durant la Préhistoire en Europe, ce mode de vie fascinant emmène les visiteurs dans un voyage à travers le temps et l’espace. Photos, documents, objets, films et reconstitutions, témoigneront du quotidien des peuples dont la vie est rythmée par le renne.

L‘exposition ‘Vivre avec les rennes’ invite donc à un voyage à travers le temps et à travers le monde en un instant. Elle aborde quatre thématiques transversales : l’environnement et la mobilité, l’alimentation, les techniques, et la symbolique.Cette exposition temporaire est réalisée par le Préhistomuseum et par la Maison René Ginouvès (Archéologie et Ethnologie – UMS 844) de Nanterre, à l’initiative de Claudine Karlin et de Sylvie Beyries, archéologues au CNRS (France). Continuer la lecture

Actualités : Offre d’emploi : Archéogéographe (H/F)

Un poste d’archéogéographe est à pouvoir pour le Service départemental d’archéologie du Val d’Oise.

Définition :
Au sein du pôle documentation et cartographie du service départemental d’archéologie, l’archéogéographe gère la carte archéologique, la cartothèque et le système d’information géographique. Il renseigne les collectivités et les aménageurs sur le patrimoine et procède à des analyses archéogéographiques en lien avec le pôle d’archéologie préventive.

Activités :
– Gère et enrichit la carte archéologique départementale
– Renseigne des documents d’urbanisme (porters à connaissance, PLU) et réalise des études d’impact Continuer la lecture

Nouvelle publication : Revue Archéologique de Picardie, n° 3/4, 2018

Le dernier numéro de la Revue Archéologique de Picardie va  bientôt paraître.

Sommaire :

Georges-Pierre Woimant (1946-2018), par Jean-Claude Blanchet

Les ensembles monumentaux du Néolithique moyen de Beaurieux “La Plaine”, par Caroline Colas, Pierre Allart, Michelle Chartier, Claude Constantin, Lamys Hachem, Yolaine Maigrot, Laurence Manolakakis, Corinne Thévenet
La mise au jour de plusieurs ensembles monumentaux du Néolithique moyen I découverts dans le département de l’Aisne à 35 km à l’est de Soissons dans la micro-aire de Cuiry-lès-Chaudardes/Beaurieux fut une découverte inattendue. Le site se localise, en effet, dans un secteur de la vallée de l’Aisne, activement surveillé depuis les années 70 et ces trouvailles sont venues bouleverser les connaissances régionales. Continuer la lecture

L’exploitation des oiseaux au cours de la Préhistoire

Ce billet a été rédigé par Quentin Goffette, chercheur à l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique, attaché au laboratoire d’archéozoologie.

Dans l’environnement naturel, les oiseaux sont parmi les animaux les plus remarquables. Ils peuvent être rencontrés dans tous les types de milieux, depuis les montagnes les plus élevées jusqu’aux déserts les plus hostiles. Ils courent, grimpent, nagent, plongent et surtout… volent. Leurs parades nuptiales, dont le chant constitue l’une des expressions les plus frappantes, en font également des éléments particulièrement visibles et audibles.

Vautour fauve – Gyps fulvus (© Quentin Goffette)

Dès les balbutiements de l’humanité, nos plus lointains cousins côtoyaient d’autres espèces animales au sein d’écosystèmes complexes, dont nous faisons encore partie aujourd’hui. Parmi ces groupes d’animaux, les oiseaux étaient donc inévitablement présents. En Afrique, les premiers représentants du genre Homo, mais peut-être déjà certains Australopithèques, exploitaient des carcasses d’animaux pour y récupérer de la viande. Ce n’était évidemment pas les seuls êtres vivants à s’y intéresser et la compétition devait être intense avec d’autres charognards, comme les lions, les hyènes et… les vautours, qui peuvent se montrer particulièrement voraces. Continuer la lecture

Actualités : Un bilan des Journées régionales de l’archéologie des Hauts-de-France 2018

Les deux journées régionales de l’archéologie 2018, organisées avec le partenariat du Louvre-Lens, se sont déroulées pour la première fois dans l’auditorium « La Scène » mis à disposition par le musée. Elles ont remporté un vif succès : plus de 200 participants étaient présents le vendredi et une bonne centaine le samedi, ce qui correspond à une très forte fréquentation.

Les participants ont souligné la qualité de l’équipement mis à disposition par le Louvre-Lens, ainsi que le professionnalisme des personnels qui assuraient l’accueil et le fonctionnement des matériels techniques (l’ensemble des communications a été enregistré et sera bientôt disponible sur le site du musée).

Arrivée des participants dans l’auditorium du Louvre-Lens

Continuer la lecture

Rappel : Journée d’études : Journée de Préhistoire – Tongres 2018

La prochaine réunion annuelle du Groupe de Contact F.N.R.S. “Préhistoire – Prehistories” se tiendra au Musée gallo-romain de Tongres le samedi 15 décembre 2018.

Programme :

9h00 – Accueil et café
9h30 – Ouverture de la Journée par Guido Creemers
9h45 – Floriane Peudon, Éric Masson, Patrick Auguste, Agnès Lamotte, Anne-Marie Moigne, Alain Tuffreau, Archaeological Data and Archaeology of Data
10h00 – Marcel Otte, Arts néandertaliens, Belgique incluse
10h20 – Damien Flas, Nicolas Zwyns, John Stewart, Keith Wilkinson, Monika Knul, Pierre Noiret, Rebecca Miller†, Trou Al’Wesse (Modave) : bilan des travaux récents et perspectives Continuer la lecture

Publication : Sacré science ! Apports des études environnementales à la connaissance des sanctuaires celtes et romains du nord-ouest européen

Le dernier numéro spécial de la Revue Archéologique de Picardie sera bientôt disponible. Il est consacré aux actes du colloque organisé à Amiens les 6 et 7 juin 2013 sous la direction de Évelyne Gillet, Kai Fechner et Gérard Fercoq-du-Leslay.

GILLET Évelyne (dir.), FECHNER Kai (dir.), FERCOQ-DU-LESLAY Gérard (dir.)
Sacré science ! Apports des études environnementales à la connaissance des sanctuaires celtes et romains du nord-ouest européen
Amiens : Service régional de l’archéologie en Picardie, 2018, 368 p.
Revue Archéologique de Picardie, n° spécial 32
ISSN 1272-6117

Sommaire :

• Préface par John Scheid
• Introduction par Gérard Bataille

Méthodologies

• Archéologie des sanctuaires antiques, par William Van Andringa
Les lieux de culte de l’Antiquité étaient aménagés par les communautés pour encadrer la pratique religieuse et les interactions réglementaires avec le divin. Les sanctuaires sont donc au premier chef des lieux cérémoniels et de communication avec les dieux qui ont laissé une multitude de traces susceptibles désormais d’être révélées par l’archéologie. Continuer la lecture

Exposition : Matières du temps

Le Louvre-Lens propose depuis le 1er décembre 2018 et jusqu’au 20 mai 2019 une exposition intitulée “Matières du temps” qui rassemble un florilège du patrimoine archéologique régional, depuis l’Âge de pierre jusqu’à la période contemporaine.

Cette exposition est visible dans le pavillon de verre, lieu idéal pour valoriser la richesse et la diversité des collections muséales des hauts-de-France. Les matériaux présentés (céramique, pierre, métal, tabletterie, verre, enduits-peints) proviennent de collections de l’État et de collectivités territoriales et couvrent la période de la Préhistoire au 20e siècle. Continuer la lecture

Conférence : Les animaux dans la Grande Guerre, l’apport de l’archéozoologie

La prochaine conférence-dédicace du CIRAS aura lieu le vendredi 14 décembre 2018 à 20h30 à la DRAC site d’Amiens. Elle sera animée par Alice Bourgois, docteur en archéologie et en archéozoologie de l’Université Jules Verne-CRAVO.

L’archéologie de la Grande Guerre est une branche relativement nouvelle de la discipline, elle a pourtant révélé toute son importance pour la mémoire collective lors des commémorations pour le centenaire de la première guerre mondiale.
L’archéozoologie de la Grande Guerre quant à elle permet de relier deux grands thèmes actuellement au coeur des préoccupations : le devoir de mémoire pour préserver la paix entre les hommes et le bien-être animal.

Continuer la lecture