Café-archéo avec Jérôme Maniez, archéologue spécialiste de l’Antiquité

La Maison de l’archéologie propose un café-archéo avec Jérôme Maniez, archéologue spécialiste de l’Antiquité le 8 juin 2017 de 18h à 19h30.

Le temps d’échange est suivi par une visite libre de l’exposition jusque 19h30.

Informations complémentaires :
Conférance : Café-archéo avec Jérôme Maniez, archéologue spécialiste de l’Antiquité
Date : 8 juin 2017 de 18h à 19h30
Lieu :
Maison de l’archéologie du Pas-de-Calais
Rue de Whitstable
62000 DAINVILLE
tel. : +33 (0)3 21 21 69 31

La céramologie

Ce billet a été rédigé par Vaiana Vincent, céramologue médiévale, INRAP, CRAHAM UMR 6273.

La céramique est incontestablement l’artefact qu’on retrouve le plus souvent sur les opérations archéologiques que se soit en diagnostics, fouilles ou prospections pédestres. Outre leur récurrence, les objets en terre cuite sont, en plus, généralement présents en grande quantité. Sur les sites de consommation, la gestion des déchets se fait le plus souvent sur place, dans des parcelles attenantes à l’habitat. Ainsi les fosses, souvent recyclées en dépotoirs, contiennent des tessons qui nous renseignent sur le mode de vie des occupants. D’autres exemples, plus exceptionnels, montrent la céramique en position primaire. C’est le cas ici d’un fond de cellier découvert sur le site de Téteghem (Nord). Les pots, majoritairement complets, étaient posés sur une étagère qui s’est écroulée suite à l’abandon du site (Fig. 1). Les incinérations, aux époques gauloise et gallo-romaine, se constituent aussi souvent de céramiques entières, destinées à accompagner le défunt dans l’au-delà.

Fig. 1 : Céramiques en position primaire, sans doute tombées d’une étagère, dans un cellier découvert à Téteghem

Lire la suite

Rappel : Taupe niveau : expo

L’Espace gallo-romain d’Ath propose du 25 février au 24 novembre 2017 l’exposition Taupe niveau, créée par Musée romain Lausanne Vidy.

Vous êtes-vous déjà promené sous la terre ? Profitez de la galerie d’une  taupe (géante) apparue à l’Espace gallo-romain. Glissez vous sur les traces de cet animal et partez à l’aventure dans ce labyrinthe de galeries obscures….
Avec un peu de chance, vous y trouverez des secrets enfouis… et pourquoi par des vestiges archéologiques ?

L’expo « Taupe niveau », vous permettra de découvrir des vestiges d’époques variées, qui tous ont une histoire à raconter. Une plongée dans la mémoire à la lueur d’une lampe de poche, pour n’être pas myopes comme des taupes!

Pourquoi faut-il préserver les vestiges archéologiques et les fouiller soigneusement ? Quelles histoires peuvent-ils raconter ?

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Informations complémentaires :
Expo : Taupe niveau
Dates : du 25 février au 24 novembre 2017
Lieu :
Espace gallo-romain
rue de Nazareth 2
7800 Ath

Chronique de Vendeuil-Caply (4). Le récolement

Tous les deux mois, le directeur du Musée archéologique de l’Oise, Adrien Bossard, sort sa plume pour proposer sur la plateforme numérique Nordoc’archéo un billet portant sur la structure dont il a la gestion.

 Vous avez dit récolement ?

D’après l’article 11 de l’arrêté du 25 mai 2004 fixant les normes techniques relatives à la tenue de l’inventaire, du registre des biens déposés dans un musée de France et au récolement : « Le récolement est l’opération qui consiste à vérifier, sur pièce et sur place, à partir d’un bien ou de son numéro d’inventaire : Lire la suite

IIIe Colloque des étudiants de master en Sciences historiques et artistiques

Les 16 et 17 mai 2017 aura lieu le IIIe Colloque des étudiants de master en Sciences historiques et artistiques.

Ce colloque se déroulera dans la salle de séminaire de l’IRHiS (A1 152, bât. A, Forum-1).

Pour consulter le programme, cliquez ici.

Informations complémentaires :
Colloque : IIIe Colloque des étudiants de master en Sciences historiques et artistiques
Dates : 16 et 17 mai 2017
Lieu : Université Lille SHS
Domaine universitaire Pont-de-Bois
Rue du Barreau
59653 Villeneuve d’Ascq

Café-archéo avec Julie Lamart, médiatrice du patrimoine archéologique

La Maison de l’archéologie propose un café-archéo avec Julie Lamart, médiatrice du patrimoine archéologique le 11 mai 2017 de 18h à 19h30.

A quoi ressemblaient nos ancêtres ? Comment vivaient-ils ? Dans quel environnement ? Quels outils utilisaient-ils ? Comment s’habillaient-ils ? Autant de questions que se pose le grand public, et auxquelles les scientifiques tentent de répondre. Plus la période est ancienne, plus les indices sont minces, ténus, sujets à discussions, interprétations, réfutations, polémiques… Lire la suite

Le Rhin au Paléolithique moyen : frontière ou axe de circulation ?

Les 15 et 16 mai 2017 a lieu le colloque « The Rhine during the Middle Paleolithic : boundary or corridor ? ».

Ce colloque international est consacré au Paléolithique moyen dans la plaine rhénane avec présentation avec présentation de matériel archéologique français, suisse, belge et allemand.

Ce colloque sera suivi de trois jours d’excursion organisés par l’Association Française pour l’Étude du Quaternaire : « Le Quaternaire du Rhin supérieur (France, Allemagne, Suisse ».

Pour plus d’information et le programme, cliquez ici.

Informations complémentaires :
Colloque : Le Rhin au Paléolithique moyen : frontière ou axe de circulation ?
Dates : 15-16 mai 2017
Lieu :
Agence Culturelle d’Alsace
1 route de Marckolsheim
67600 SELESTAT

De nouvelles fouilles à Rhodaus Town, Canterbury, Kent

Cet article a été rédigé par Peter Clark, Deputy Director, Canterbury Archaeological Trust.

Fig. 1 – Vue panoramique du quartier de Rhodaus Town, montrant le site du garage Peugeot (au premier plan), l’ancien St Mary Bredin School (arrière plan) et le mur de la ville avec le tertre et jardins du Dane John (à droite).

Ces dernières années, Canterbury a connu de grands changements, et au cours de la dernière décennie, un développement considérable a eu lieu dans la région de ‘Rhodaus Town’, immédiatement à l’extérieur des murs anciens de la ville (Fig. 1). Les fouilles archéologiques dans ce quartier en 2007 et 2013 ont mis en évidence le potentiel caché de notre patrimoine enfoui au-delà des limites des défenses historiques de la ville. Ces opérations archéologiques commencent aujourd’hui à démontrer la valeur cumulative de ce qui pourrait sembler à première vue des vestiges archéologiques disparates (Fig. 2). Lire la suite