Colloque : Amiens, le rayonnement d’une cathédrale

Le Centre d’Histoire des Sociétés, des Sciences et des Conflits, le Centre de recherche en Arts et Esthétique, l’équipe Textes, Représentations, Archéologie, Autorité et Mémoires de l’Antiquité à la Renaissance (Université de Picardie Jules Verne) organise du 6 au 8 février 2020 un colloque international sur Amiens, le rayonnement d’une cathédrale.

Le rayonnement de la cathédrale est envisagé à différentes échelles, locale, régionale, nationale et européenne, sous les angles spirituel, matériel et temporel, depuis le Moyen Âge jusqu’à nos jours.

Continuer la lecture

Journée d’études : La représentation des places fortes septentrionales. Du papier à la 3D

Dans le cadre du PCR “Les places fortes des Hauts-de-France”, le Service Régional de l’archéologie, DRAC Hauts-de-France, le Palais des Beaux-Arts et le laboratoire IRHiS UMR 8529 Univ. Lille-CNRS organise le 13 mars 2020 une journée d’étude sur “La représentation des places fortes septentrionales. Du papier à la 3D”.

Responsables :
– Thomas Byhet, Claire Pichard, Yves Roumegoux (SRA, DRAC Hauts-de-France)
– Florence Raymond (Palais des Beaux-Arts, Lille)
– Christine Aubry (IRHiS)

Continuer la lecture

Journée d’études : Désigner le fait fortifié. Le vocabulaire descriptif de la place forte septentrionale

Dans le cadre du PCR “Les places fortes des Hauts-de-France”, le Service Régional de l’archéologie, DRAC Hauts-de-France et le laboratoire IRHiS UMR 8529 Univ. Lille-CNRS organise le 12 mars 2020 une journée d’étude sur “Désigner le fait fortifié. Le vocabulaire descriptif de la place forte septentrionale”.

Responsables :
– Thomas Byhet, Claire Pichard, Yves Roumegoux (SRA, DRAC Hauts-de-France)
– Christine Aubry (IRHiS)

Continuer la lecture

Journée d’études : HALMA : Archéologie de terrain à l’international

Le laboratoire HALMA (UMR 8164) organise une journée d’études le vendredi 14 février 2020 sur ses projets de fouilles archéologiques à l’étranger.

Cette journée d’étude sera l’occasion de s’informer sur les chantiers en cours dans l’ensemble du bassin méditerranée.

 

 

Continuer la lecture

Appel à communications : Les technologies du numérique et la recherche archéologique : retour des expérimentations dans les Hauts-de-France

Appel à communications pour une journée d’études qui se tiendra le jeudi 4 juin 2020 à Arras et qui porte sur les technologies du numérique et la recherche archéologique : retour des expérimentations dans les Hauts-de-France.

Le colloque archéologique qui s’est tenu à Gosnay en décembre 2017[1] a permis de mettre en lumière le dynamisme de la recherche archéologique régionale et l’importance grandissante des technologies du numérique dans l’enregistrement, l’analyse et la valorisation des données. La journée d’études envisagée sera l’occasion de présenter les dernières recherches concernant ces thématiques.

Continuer la lecture

Journée d’études : Journée FNRS “Préhistoire – Prehistorie” 2019

La Journée annuelle du Groupe de contact FNRS « Préhistoire – Prehistorie » 2019 se tiendra le samedi 14 décembre au Musée royal de l’Afrique centrale de Tervuren.

Programme :
9h00 – Accueil et café
9h30 – Ouverture de la Journée par Alexandre Livingstone Smith et Els Cornelissen
10h – Alison Smolderen, Trou Magrite (Pont-à-Lesse), Trou du Diable (Hastière) et Trou du Sureau (Montaigle) : trois nouveaux sites à témoins de combustion du Paléolithique moyen et du début du Paléolithique récent en Haute-Meuse

Continuer la lecture

Rappel : Appel à communications : Blessures aristocratiques (II) : regards pluridisciplinaires de l’Antiquité à nos jours

Plus que quelques jours pour répondre à l’appel à communication pour un colloque sur les Blessures aristocratiques (II) : regards pluridisciplinaires de l’Antiquité à nos jours qui aura lieu les 25 et 26 mai 2020 à  l’Université de Lille.

Description du projet scientifique :

Ce projet se veut le fruit de la rencontre de deux domaines de recherche fortement renouvelés ces dernières années en histoire ancienne : l’histoire des aristocraties, par la définition d’un groupe social, de ses modalités de représentations et des questions de prestige, d’honneur et de déshonneur qui lui sont associées1 ; et celle du corps, et particulièrement du corps, blessé, souffrant, atteint2. Un premier colloque (« Blessures aristocratiques (I) : du corps à l’honneur ») s’est tenu à l’Université Bretagne Sud les 19 et 20 septembre 2019. Il avait pour vocation d’étudier cette notion de blessure, pour l’Antiquité romaine, dans son acception la plus large : à la fois en tant que lésion, compromission de l’intégrité du corps, mais aussi comme atteinte morale et coup porté à l’amour-propre. Associée à une catégorie sociale particulière, celle des aristocrates, la blessure apparaissait comme pourvoyeuse de questionnements scientifiques pertinents pour l’historien de l’Antiquité.

Continuer la lecture

Rappel : Journée d’études : Fragments d’architecture. Les collections lapidaires de la Flandre, de l’Artois et du Hainaut

Le vendredi 29 novembre 2019 aura lieu une journée d’études à l’Université d’Artois sur “Fragments d’architecture. Les collections lapidaires de la Flandre, de l’Artois et du Hainaut”.

Deux journées d’études avaient été consacrées il y a quelques années aux dépôts lapidaires relatifs à des monuments médiévaux de Picardie et de la France du Nord – « L’architecture en objets : les dépôts lapidaires de Picardie » (Université de Picardie, Amiens, septembre 2006)[1] et « L’architecture en objets : les dépôts lapidaires de la France du Nord » (INHA, Paris, décembre 2008)[2]. Cette troisième rencontre est l’occasion de présenter les dernières études sur cette thématique.

Les fragments d’architecture – qu’ils soient conservés dans les sites ou monuments même, dans des musées, dans des centres archéologiques… – forment soit les uniques vestiges d’édifices détruits, soit les témoins épars parmi les ruines, ou relèvent d’un dépôt constitué lors des restaurations engagées sur un monument ou à la suite de chantiers archéologiques. La diversité de leur nature et de leur lieu de conservation ainsi que de leur propriétaire appelle cependant des questionnements similaires quant à leur gestion, leur étude, fondamentale pour l’apport à la connaissance monumentale, et leur valorisation.

Continuer la lecture

Journée d’étude : La vallée de l’Escaut : de l’Histoire aux projets de territoire

Le laboratoire Calhiste organise le 5 décembre 2019 une journée d’étude coordonnée par Laetitia Deudon, Bahéra Oujlakh et Caroline Soreau (doctorantes du Calhiste) sur La vallée de l’Escaut : de l’Histoire aux projets de territoire à l’Université Polytechnique Hauts-de-France.

À l’heure où la vallée de l’Escaut s’inscrit au coeur d’importants projets de territoire (Canal Seine-Nord Europe, labellisation RAMSAR, boucle Un’Escaut, parc transfrontalier, projet EscautSchelde2050), il paraît intéressant de mettre à l’honneur les dynamiques de ce territoire transfrontalier en pleine mutation, où les initiatives de recherche et de valorisation se sont multipliées au cours de des dernières années, dans une approche pluridisciplinaire et intégrée au territoire.
L’objectif de cette journée d’étude est de rendre compte d’un certain nombre de travaux et d’actions menées en ce sens par les chercheurs, les professionnels du territoire et les associations et par-là de renforcer la coopération entre ces différents acteurs.

Continuer la lecture

Rappel : Appel à communication : Congrès Wallonie picarde – Tournai 2020

Le Cercle royale d’histoire et d’archéologie d’Ath et de la région, la Société d’histoire de Mouscron et de la région et la Société royale d’histoire et d’archéologie de Tournai organise du jeudi 20 au dimanche 23 août 2020 le 11e Congrès de l’Association des Cercles francophones d’histoire et d’archéologie de Belgique, qui est aussi le 28e Congrès de la Fédération des Cercles d’archéologie et d’histoire de Belgique.

Les congressistes désireux de présenter une communication sont invités à en aviser le comité scientifique avant le 31 mars 2020 et envoyer un résumé de l’intervention (15 à 30 lignes) avant le 31 mars 2019 à l’adresse suivante :
CONGRES WALLONIE PICARDE – TOURNAI 2020
c/o Adrien DUPONT, Secrétaire général
Boulevard du Château, 16, 7800 ATH (Belgique)
Courriel : info@congreswapi2020.be – site : http://www.congreswapi2020.be

Continuer la lecture

Appel à communications : Les stalles de la cathédrale d’Amiens

A l’occasion de la pose il y a cinq cents ans des stalles dans le chœur de la cathédrale Notre-Dame d’Amiens, les associations Misericordia International et Stalles de Picardie proposent un colloque sur les stalles de la cathédrale d’Amiens. les 20 et 21 novembre 2020.

Ce colloque aura lieu grâce au partenariat avec le Musée de Picardie, l’EA 4284 (Textes, Représentations, Archéologie, autorité et Mémoire de l’antiquité à la renaissance) Université de Picardie Jules Verne, l’Institut de recherche en musicologie, ReMus UMR 8223 Sorbonne Université et la Société des Antiquaires de Picardie.

Continuer la lecture

Rappel : Colloque : Entre Boulonnais et Picardie, Estaples sur la mer aux époques médiévale et moderne

Marianne Steenbrugge, directrice du Musée Quentovic d’Étaples et Thomas Byhet, archéologue au Service régional de l’archéologie Hauts-de-France propose le 16 novembre 2019 un colloque historique sur “Entre Boulonnais et Picardie, Estaples sur la mer aux époques médiévale et moderne”.

PROGRAMME

9h : accueil des participants
9h15 : Présentation officielle

Séance de la matinée placée sous la présidence de Bruno Béthouart

Continuer la lecture

Colloque : Les animaux… l’histoire continue

L’EA 4343 CALHISTE de l’Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis organise les 28 et 29 novembre 2019 des rencontres interdisciplinaires et internationales autour de Robert Delort.

Historien, médiéviste, mais également diplômé en sciences, Robert Delort est à l’origine d’un champ historique tout à fait original au tout début des années 80, déjà ouvertement formulé dans sa thèse consacrée au Commerce des fourrures en Occident à la fin du Moyen Âge (1978), et définitivement affirmé dans Les animaux ont une histoire : l’animal comme objet d’histoire à part entière. Nombre d’étudiants et certains collègues historiens et archéologues ont par la suite emboîté son pas à la recherche des animaux du passé, dans les temps historiques. Continuer la lecture

Rappel : Appel à communication : La vallée de l’Escaut : de l’Histoire aux projets de territoire

Plus que quelques jours pour répondre à l’appel à communication lancé par le laboratoire Calhiste pour la journée d’étude coordonnée par Laetitia Deudon, Babéra Oujlekh et Caroline Soreau (doctorantes du Calhiste) sur La vallée de l’Escaut : de l’Histoire aux projets de territoire qui aura lieu le 5 décembre 2019 à l’Université Polytechnique Hauts-de-France.

À l’heure où la vallée de l’Escaut s’inscrit au coeur d’importants projets de territoire (Canal Seine-Nord Europe, labellisation RAMSAR, boucle Un’Escaut, parc transfrontalier, projet EscautSchelde2050), il paraît intéressant de mettre à l’honneur les dynamiques de ce territoire transfrontalier en pleine mutation, où les initiatives de recherche et de valorisation se sont multipliées au cours de des dernières années, dans une approche pluridisciplinaire et intégrée au territoire.
L’objectif de cette journée d’étude est de rendre compte d’un certain nombre de travaux et d’actions menées en ce sens par les chercheurs, les professionnels du territoire et les associations et par-là de renforcer la coopération entre ces différents acteurs. Continuer la lecture

Journée d’études : Les plans-reliefs. Histoire(s) plurielle(s) d’une collection singulière

Le laboratoire IRHiS et le Palais des Beaux-Arts de Lille organisent le 29 novembre 2019 une journée d’études sur Les plans-reliefs. Histoire(s) plurielle(s) et actuelle(s) d’une collection singulière.

Du 16e au 19e siècles, de nombreux pays européens ont produit des plans-reliefs pour représenter, en trois dimensions, des villes stratégiques d’un point de vue politique
et/ou militaire. La France s’est particulièrement illustrée dans ce domaine, à partir du règne de
Louis XIV, en produisant la plus grande collection, comptant encore une centaine de
plans-reliefs, sur une période de deux siècles.
Dans le département des plans-reliefs, situé au coeur du Palais des Beaux-Arts de Lille, se déploient, sur plusieurs centaines de mètres carrés, des campagnes et des villes miniatures du Nord de la France, de la Belgique et des Pays-Bas, datant de la fin du 17e siècle jusqu’au début du 19e. Pour ses 15 plans-reliefs, déposés par l’État à la ville de Lille depuis 1987, le Palais des Beaux-Arts a lancé, en 2018-2019, un vaste chantier de restauration et de renouvellement de sa muséographie, deuxième grande étape de son Projet Scientifique et Culturel. Continuer la lecture