Conférence : Fouille d’une ferme du second âge du Fer à Rivery

La prochaine conférence du CIRAS aura lieu le vendredi 18 octobre 2019, à 20h30 à la DRAC. Elle sera animée par Yves Le Béchennec (Service archéologique d’Amiens Métropole), responsable des fouilles.

Suite au diagnostic mené en amont de la construction d’un dépôt de bus d’une surface de 5,7 ha, la fouille des vestiges relatifs à des établissements ruraux du second âge du Fer (2016) a porté sur une emprise de 17 000 m².

Un enclos curviligne a été étudié partiellement sur 4/5ème de sa superficie, soit 3 200 m². La fouille méthodique et exhaustive de ses fossés permet de restituer les modifications observées dans le profil et la profondeur, la dynamique du comblement et d’apprécier la répartition et la variété des mobiliers exhumés. Une série de tronçons de fossés se développent de part et d’autre de la branche sud de l’enclos, qui a priori le recoupe. Parmi
les structures étudiées figurent deux silos, des trous de poteau permettant d’identifier une dizaine d’ensembles architecturaux. La céramique permet de dater le site entre la fn du IVe et la seconde moitié du IIe s. av. n.è.

Plus de 19 000 esquilles d’os animaux ont été collectés. Ils témoignent de la présence majoritaire de la triade domestique, mais également de celle d’équidés. Toutes les classes d’âge y sont représentées, à l’exception des jeunes bovinés. La céramique est représentée par 5000 tessons (soit un peu plus de 200 formes) dont de nombreux augets à sel.

Aux côtés de très rares objets de parure et de quelques outils, on note la présence disséminée de pièces fragmentaires d’armement, à vocation autant défensive qu’offensive. 232 ossements humains en position de rejet, majoritairement des éléments crâniens dont 3 crânes complets, correspondent à au moins 9 jeunes adultes. Les fragments se retrouvent de façon dispersée dans les comblements des fossés, excepté les crânes situés à proximité de l’entrée. La majorité porte des traces de coups (objet tranchant) ou de découpes. Ce mobilier, associé au tracé curvilinéaire des enclos et a une entrée qui préfigure les titulum, ainsi qu’à leur comblement rapide, laisse supposer une occupation différente de celle des habituelles fermes à plan trapézoïdal, caractérisées par deux parties distinctes (habitat aristocratique, rôle du sel, présence militaire,…).

Depuis la fin de l’opération, d’autres fouilles à moins de 500m, mais sur la commune d’Amiens, permettent une vision renouvelée des occupations des trois kilomètres entre le bourg d’Amiens saint-Pierre et l’emplacement du camp d’Henri IV.

Informations complémentaire :
Conférence : Fouille d’une ferme du second âge du Fer à Rivery
Date : 18 octobre 2019  à 20h30
Lieu :
DRAC
Salle Robida
61 rue Saint Fuscien
80000 Amiens


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.