Conférence : Bavay, capitale de la cité des Nerviens. La ville antique et de son forum à la lumière des découvertes récentes.

La prochaine conférence du CIRAS aura lieu le vendredi 8 juin 2018, à 19 h à la DRAC (Salle Robida, 61 rue Saint-Fuscien). Elle sera animée pa Patrice HERBIN, Responsable du service archéologique du Département du Nord, HALMA UMR 8164 (Univ. Lille SHS, CNRS, MCC).

Bagacum, l’actuelle ville de Bavay, fut pendant le Haut-Empire, le chef-lieu de la cité des Nerviens. Création ex nihilo occupant une position stratégique au carrefour de sept voies, la ville fut fondée au cours des dernières décennies du Ier siècle av. notre ère dans le cadre de l’organisation administrative de la Gaule par Auguste. Vers le milieu du Ier siècle de notre ère, est édifié l’un des plus grands forums du nord de la Gaule, dégagé sur la presque totalité de son emprise (2,5 ha). Point de convergence de la vie sociale, politique, économique et religieuse de la cité, c’est autour de ce centre monumental que s’organise un habitat doté d’éléments de confort et d’apparat (hypocaustes, mosaïques, enduits peints …). Les activités artisanales, notamment d’importants ateliers de potiers, sont implantés à la périphérie du noyau urbain, avant de laisser place à des nécropoles. Même si notre connaissance de la ville antique reste limitée, il apparaît qu’à son apogée vers le milieu du IIe siècle, la ville antique occupe une surface d’environ 180 hectares.

Le rétrécissement progressif du tissu urbain semble s’amorcer à l’extrême fin du IIe s. C’est pourtant au cours de cette période que le forum est reconstruit. L’inachèvement de la sculpture monumentale révèle que cette reconstruction n’a pas été menée à son terme. Abandonné au cours de la première moitié du III e s, la fin du siècle voit la fortification du forum et le creusement d’un fossé défensif. Les puissants remparts, doublés dans le courant du IVe s, sont les témoins privilégiés du repli de la ville dans le castrum. Conséquence possible des réformes de l’empereur Dioclétien (284-305 ap. J.-C.), la ville perd son statut de chef-lieu de cité au profit de Cambrai. La cité des Nerviens devint alors civitas Camaracensium. La ville n’est pour autant pas totalement abandonnée. Les traces matérielles de l’occupation du castrum sont bien avérées mais s’avèrent plus fugaces dans l’emprise de la ville antique.

Si les fouilles préventives dévoilent progressivement le passé de la cité, c’est l’archéologie programmée qui permet d’enrichir notre connaissance de la parure monumentale de la ville antique : le forum. Initié en 2014 par le service archéologique du Département du Nord et l’université de Lille SHS (laboratoire HALMA), le projet de fouille programmée menée sur la basilique du forum de Bavay a été développé avec le soutien de la DRAC des Hauts-de-France. Désormais achevé, le dégagement de l’abside de la basilique permet de formuler des hypothèses quant à la fonction de cet espace. Par ailleurs, l’opération de 2017 a permis le dégagement d’un exceptionnel dallage en marbres du Ier s. et de mettre en évidence des niveaux datés du Bas-Empire, période peu documentée dans cette partie de l’ensemble monumental.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.