Appel à communications : Méthodologie et interprétation des habitats

Habata, projet collectif de recherches, lance un appel à communication pour un colloque qui se tiendra les 3 et 4 octobre 2019 à l’Université de Lille et qui s’intitulera « Méthodologie et interprétation des habitats : approches multiscalaires des types et formes d’occupation du territoire dans l’Europe du nord-ouest de la fin du Néolithique à la Tène ancienne ».

HABATA est un projet collectif de recherches, mené dans les Hauts-de-France. Il rassemble une équipe d’archéologues travaillant sur le thème de l’habitat de la fin du Néolithique à La Tène ancienne. En 2019, la fin du programme triennal sera marquée par une rencontre de chercheurs travaillant sur les mêmes problématiques. Ce colloque se tiendra à l’Université de Lille, les 3 et 4 octobre.

L’archéologie est un formidable moteur de renouvellement de la documentation concernant l’habitat protohistorique. Les méthodes de fouilles et d’analyse permettent d’aborder les vestiges sous des angles variés et souvent complémentaires. Ces derniers offrent des moyens sans cesse renouvelés d’interprétation des sites.

L’objet principal du colloque est de faire état des interprétations de l’espace domestique, depuis son environnement très local jusqu’à son rôle dans un territoire élargi.

À l’échelle du site, il s’agira d’aborder les différentes méthodes utilisées pour reconnaître les activités menées, leur nature comme leur organisation, afin de mieux définir les occupations. Le colloque est ouvert à tous les exemples de méthodologie appliquée aidant à la détection et la caractérisation des traces d’activités humaines. Les communications peuvent concerner les structures elles-mêmes ou plus largement les approches pluridisciplinaires permettant d’appréhender les répartitions fonctionnelles au sein d’un site.

À l’échelle régionale, voire nationale, il sera intéressant de discuter autour des modèles d’installation des habitats. Les propositions de communications peuvent être élargies aux données environnementales, à l’archéométrie ou à l’expérimentation si elles contribuent à mieux définir les activités quotidiennes et les relations entre l’habitat et son milieu.

Enfin, pour proposer une réflexion sur les liens entre l’organisation sociale de la vie au quotidien et les formes de l’habitat, des communications plus théoriques ou des exemples issus de l’ethnologie ou l’anthropologie sociale sont également les bienvenus, cela permettra sans aucun doute de dépasser les limites des disciplines archéologiques.

Les propositions de communication ou de poster devront être envoyées par mail à l’adresse suivante : (habata.pcr@gmail.com) avant le 15 aout 2018 (avec coordonnées et rattachement de l’auteur – ou des auteurs -, titre et résumé de 15 lignes)

Comité d’organisation : Emmanuelle Leroy-Langelin et Yann Lorin (responsables du PCR), Marie-Pierre Sampson (Halma UMR 8164)

Comité scientifique : Geertrui Blancquaert (Ingénieur de recherche, DRAC Grand Est), Nathalie Buchez (Inrap HdF, UMR 5608-TRACES), Anne Lehoerff (Membre de l’Institut Universitaire de France, Vice-présidente du Conseil national de la recherche archéologique), Emmanuelle Leroy-Langelin (Département du Pas-de-Calais, UMR HALMA 8164), Yann Lorin (Inrap HdF, UMR HALMA 8164), Pierre-Yves Milcent (MCF-HDR « Antiquités nationales », Université Toulouse Jean Jaurès, UMR 5608-TRACES), Claude Mordant (professeur émérite de l’Université de Bourgogne), Élisabeth Panloups (Département du Pas-de-Calais, UMR 8215 TRajectoires), Marc Talon (Conservateur régional de l’archéologie, DRAC Bourgogne Franche-Comté), Marc Vanderlinden (University of Cambridge)

Pour télécharger l’appel à communication, cliquez ici.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.