Les monastères de chanoines réguliers dans le Nord de la France (Hauts-de-France, Ile-de-France, Normandie, Grand Est) du XIe au XVIe siècle

Appel à communications pour la sixième journée d’étude à Saint-Martin-aux-Bois (Oise) organisée par l’association Stalles de Picardie et l’Université de Picardie Jules Verne (EA 4284 TrAme) le samedi 26 mai 2018.

Les communautés canoniales régulières sont particulièrement bien implantées dans les diocèses situés au Nord de la Loire à l’époque médiévale. Leur fondation a souvent été favorisée par le pouvoir royal, épiscopal ou encore les seigneurs locaux cherchant à diffuser les ordres nouveaux. L’abbaye de Saint-Martin-aux-Bois est un élément représentatif de la diffusion de l’ordre de saint Augustin dans le diocèse de Beauvais. Une partie de la journée sera consacrée à l’actualité de la recherche concernant cet établissement religieux.

Le contexte scientifique actuel sur les ordres de chanoines réguliers est en plein renouvellement et nécessite de comparer des communautés et des environnements religieux différents. Cette journée d’études se propose, dans une perspective thématique élargie et dans un cadre géographique vaste, celui du Nord de la France, de comparer le mode de diffusion de ces différentes communautés, leur implantation dans le diocèse et leurs rapports avec leur environnement social immédiat. Les études régionales sont donc privilégiées avec des angles de réflexion variés, tant du point de vue de l’histoire de l’art, de l’archéologie que de l’histoire religieuse.

L’objectif est de saisir les grandes caractéristiques de ces communautés religieuses, les influences réciproques qui s’exercent au cours de leur histoire et leurs particularités ou ressemblances avec le reste du monde monastique. Les communications pourront concerner un établissement religieux en particulier, un ordre canonial ou un espace géographique précis permettant de saisir leurs caractéristiques, dans les domaines économique, judiciaire, liturgique, artistique etc. de la période allant du développement du mouvement canonial au XIe siècle jusqu’à la fin du Moyen Âge. Les interventions présentant des points de comparaison avec les monastères de moines sont également les bienvenues.

Les propositions de communication sont à renvoyer à Kristiane Lemé-Hébuterne (k.leme@orange.fr ou 58, rue du 11 novembre, 80890 Condé-Folie) ou Julie Colaye (juliecolaye@gmail.com) avant le 31 janvier 2018.

Comité d’organisation :
Julie Colaye : julieolaye@gmail.com
Kristiane Lemé-Hébuterne : k.leme@orange.fr
Philippe Racinet : philippe.racinet@u-picardie.fr

Pour plus d’informations, cliquez ici.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.