Nouvelle publication : La province de Gaule belgique. Approches politiques et sociales sous le Haut-Empire romain

Le dernier hors-série Archéologie de la Revue du Nord vient de paraître. Il est consacré à l’ouvrage de Christine Hoët-Van Cauwenberghe, La province de Gaule Belgique. Approches politiques et sociales sous le Haut-Empire romain.

HOËT-VAN CAUWENBERGHE Christine
La province de Gaule belgique. Approches politiques et sociales sous le Haut-Empire romain.
Villeneuve d’Ascq : Revue du Nord, 2023, (Archéologie ; 32)

Résumé éditeur :
La Gaule belgique et les peuples qui la composent entrent dans l’histoire avec César grâce à ses Commentaires de la Gaule des Gaules. Depuis, elle fascine parce que l’on a en tête les mots de César qui qualifie entre autres les Belges de peuples braves, courageux, voire les plus braves comme les Nerviens sous l’influence de renseignements fournis par les Rèmes, ses alliés. Lors de campagnes césariennes en Gaule, Nerviens, Atrébates et Virmonaduens ont affronté le général romain en se regroupant face à la menace. Une terrible bataille se déroule en 57 av. J.-C. sur le cours de la Sabis – rivière dont on a longtemps contesté l’identification entre Selle et Sambre et qui doit maintenant être placée sur la Selle –, laissant un goût de sang chez les Romains mais également chez ces peuples conduits par les Éburons, massacrés en 54 av. J.- C. par les troupes de César. En revanche, les Rèmes, alliés des Romains, accueillent sous l’Empire la capitale de la province, les Trévires ne tardent pas à devenir une cité prospère et un palais destiné à recevoir le procurateur financier de Gaule Belgique et des Germanies est bâti probablement sous les Flaviens.
Sous l’Empire ces peuples, celtiques et germains, installés dans le nord de la Gaule, sont donc désormais sous la domination romaine. Que deviennent-ils ? Quelle organisation Rome met-elle en place ? Comment les peuples, selon leur rapport avec Rome, organisent-ils leur fonctionnement politique ? Quelle place Rome leur laisse-t-elle dans l’administration de ce qui est devenue une province ? Quels sont les centres qu’ils choisissent ? Comment évolue leur société sous le Haut-Empire ?
Nous explorons les pistes de réflexion sur la construction de cette province et son organisation, les hommes qui la peuplent et l’animent à partir des sources antiques, littéraires, épigraphiques, numismatiques, archéologiques, qui permettent en croisant les informations fournies, de dresser une série de tableaux. (4e de couv.)



Citer ce billet
Nordoc'Archéo (2023, 4 mars). Nouvelle publication : La province de Gaule belgique. Approches politiques et sociales sous le Haut-Empire romain. Nordoc'Archéo. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/sf68

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search