Faïences et majoliques du XVe au XVIIe siècle en France et en Belgique

RAVOIRE Fabienne (dir.), HORRY Alban (dir.)
Faïences et majoliques du XVe au XVIIe siècle en France et en Belgique : pour un bilan des connaissances archéologiques
Dijon : Éditions universitaires de Dijon, 2016, 246 p.
Collection Art, Archéologie et Patrimoine
ISBN 978-2-36441-194-4

Résumé éditeur :

Le développement de l’archéologie de la période moderne a largement contribué au renouveau des connaissances sur la faïence. Des pans entiers de culture matérielle, de la fin du Moyen Âge à la Renaissance et au XVIIe siècle, sont ainsi révélés par de récentes fouilles archéologiques, tant en France qu’en Belgique.
Cet ouvrage réunit onze contributions, présentées à l’occasion de la table ronde internationale de Sens, qui permettent d’aborder différents aspects touchant à la fabrication, l’utilisation et la diffusion de ces vaisselles et objets luxueux, qui ne seront popularisés qu’à partir de la fin de l’Ancien Régime. Où, quand et pour qui étaient fabriquées ces céramiques diffusées sur un vaste territoire, jusqu’en Amérique comme le montrent les découvertes du fort Cartier-Roberval à Québec. Originaires de France (Lyon, Montpellier, Nevers, Rouen…), d’Espagne, d’Italie ou de Belgique, ces majoliques et faïences témoignent de la circulation des hommes, des techniques et des styles.
Grâces aux apports de l’archéologie, tout particulièrement de l’archéologie préventive, cet ouvrage propose une vision actualisée de nos connaissances de la majolique et de la faïence en France et en Belgique du XVe au XVIIe siècle.

Table des matières :

– Apparition et développement de la faïence à Montpellier, du Moyen Âge à l’Époque moderne, par Olivier Ginouvez, Guergana Guionova, Marie Leenhardt, Jacques Thiriot, Lucy Vallauri, Jean-Louis Vayssettes, avec la colaboration de Philippe Lanos et Yona Wakman
– Découvertes fortuite de la première faïencerie comtoise à Clerval (25), début du XVIIe siècle, par Corinne Goy
– Un air d’Italie : les faïences de Lyon au XVIe siècle. L’apport de l’archéologie, par Alban Horry
– Majoliques et faïences à Paris et en Île-de-France (XVe-XVIIe siècles). Production et consommation d’après les données archéologiques, par Fabienne Ravoire
– Les faïences et majoliques dans les pays Charentais (XVe-XVIIe siècles) : premier état de la question, par Alain Champagne, Éric Normand avec la collaboration de Sabrina Marchand
– 1541-543 : premiers fragments d’Italie en Amérique française, par Hélène Côté
– L’exemple d’une vidange de latrines du XVIe siècle dans le jardin de Mme la Prieure, Abbaye Sainte-Croix, Poitiers (Vienne), par Dominique Poulain, Brigitte Véquaud
– Majoliques de la fin du XVIe siècle retrouvées dans le palais de Marie de Hongrie à Binche (Hainaut, Belgique), par Sophie Challe, Claire Dumortier
– La majolique du bas Moyen Âge aux Temps Modernes en Flandre (Belgique). Recherches récentes, hypothèses interprétatives et questions, par Koen De Groote, Frans Verhaeghe
– Un exceptionnel mobilier d’apothicaire rejeté au XVIIIe siècle dans les fossés de la ville d’Évreux : céramiques, verreries et faïences de Masséot-Abaquesne, par Bénédicte Guillot, Paola Calderoni, Élisabeth Lecler-Huby
– La place de la faïence dans le mobilier céramique du couvent de la Congrégation Notre-Dame à Épinal (Vosges) au XVIIe siècle, par Yves Henigeld
– Quelques faïences du début du XVIIe siècle, découvertes à Rennes (Ille-et-Vilaine, Bretagne), par François Labaune-Jean

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *