Mémoires d’archéologues. Chap. 18, Julie Flahaut, l’archéologue qui fait parler les tessons

La Drac Hauts-de-France et le réseau Nordoc’Archéo sont heureux de vous présenter le premier portrait 2022 de la collection “Mémoires d’archéologues” consacré à Julie Flahaut, chargée d’étude et de recherche, à l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap). Ce dix-huitième numéro vient compléter le projet « Mémoires d’archéologues, petites histoires de l’archéologie régionale ».
Bonne découverte.

Julie Flahaut est chargée d’étude et de recherche à l’Inrap Hauts-de-France, spécialisée en céramologie antique. Elle prépare actuellement une thèse intitulée « Les nécropoles de l’Antiquité à Boulogne-sur-Mer » à l’université Paris-Nanterre sous la direction de Paul Van Ossel.

Très tôt, elle s’intéresse à l’histoire de l’Art, la géologie et l’archéologie en visitant le musée d’Etaples-sur-Mer qui retrace l’histoire régionale depuis la Préhistoire jusqu’à la Première Guerre Mondiale.

Ses études universitaires lui permettent de suivre des stages de récolement des collections céramiques au musée de Boulogne-sur-Mer. Afin d’acquérir de l’expérience et d’assouvir sa passion, elle complète son parcours par du bénévolat au sein de chantiers de fouilles programmées dans la région Hauts-de-France qui lui tient à cœur, notamment à Etaples sous la direction de Michel Philippe.

Après ses études, Julie rejoint l’Inrap en 2009, en tant que technicienne de fouille, puis se spécialise en céramologie dès 2012. À ce titre, elle apporte son expertise en intervenant sur les terrains mettant au jour des ateliers de potier gallo-romains et en rédigeant de nombreuses études céramiques qui sont insérées dans les rapports d’opérations archéologiques (Boulogne-sur-Mer, Attin-Beutin, Famars, Vermand, Montescourt-Lizerolles, Amiens,…). Elle publie également des articles spécialisés en céramologie afin de contribuer à l’avancée des recherches et d’enrichir la documentation archéologique des Hauts-de-France.

Elle développe de multiples collaborations que ce soit lors de colloques ou de projets de recherche en tant qu’intervenante ou organisatrice. Ces projets « Archéologie de la production céramique et des espaces artisanaux : regards croisés » et « Caractérisation des productions de céramiques communes dans le nord du Bassin parisien » s’intéressent à l’artisanat potier et font intervenir des chercheurs associés.

 Outre ses activités, elle n’hésite pas à participer aux actions de valorisation afin de faire découvrir son métier de céramologue au plus grand nombre.

Pour découvrir cette vidéo, cliquez ici.

 

———–
Erratum concernant le générique de fin de la vidéo : 
Crédits photographiques
– Philippe Lefebvre, Inrap
– Sonja Willems, Centre de Recherches en Archéologie Nationale (CRAN) et Université de Louvain-la-Neuve
– Jonathan Skorupski



Citer ce billet
Nordoc'Archéo (2023, 3 janvier). Mémoires d’archéologues. Chap. 18, Julie Flahaut, l’archéologue qui fait parler les tessons. Nordoc'Archéo. Consulté le 23 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/sf4o

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search