Coyolles (Aisne) : un camp de prisonniers allemands de la seconde guerre mondiale

coyollesDESPLANQUE Gilles
Coyolles (Aisne) : un camp de prisonniers allemands de la seconde guerre mondiale
Amiens : DRAC Hauts-de-France, SRA, 2016, [8] p.
Collection Archéologie des Hauts-de-France ; 2

Résumé éditeur :

Préalablement à une série d’aménagements sur le tracé de la Route Nationale 2 au sud-ouest de Villers-Cotterêts, un diagnostic archéologique a été réalisé par le Pôle archéologique du Département de l’Aisne pour la DREAL Picardie (Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement). Cette opération a permis de mettre au jour un camp de prisonniers allemands tenu par les autorités américaines entre 1944 et 1946.
À l’issue de cette phase, une fouille archéologique a été prescrite par le Préfet de la Région Picardie sur un secteur situé entre la route forestière des Quatorze Frères et la limite avec la commune de Gondreville dans l’Oise. Le Pôle archéologique du Département de l’Aisne a pris en charge cette opération du 21 mars au 25 avril 2014.
Les vestiges découverts dans l’emprise fouillée consistent en une double rangée de baraquements, ceinturée de bâtiments destinés à la gestion et la manutention. La circulation est assurée par des voies et chemins empierrés. Les prospections pédestres à la périphérie de la zone fouillée ont permis de détecter d’autres vestiges encore apparents, suggérant que la plus grande partie du camp a été étudiée.

Pour télécharger la plaquette, cloquez ici.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *