Mémoires d’archéologues : petites histoires de l’archéologie des Hauts-de-France : note de présentation des portraits 2021

Le projet Mémoires d’archéologues, petites histoires de l’archéologie régionale se poursuit en 2021 et nous avons le plaisir de vous annoncer que trois nouveaux portraits filmés sont en cours de préparation. Dans ces courtes vidéos, des archéologues de la région Hauts-de-France témoignent de leurs expériences concrètes, de leurs parcours et de leurs découvertes clés de l’archéologie régionale et partagent avec nous, comment et ce pour quoi, ils se sont engagés dans cette profession.

L’objectif de cette série de portraits qui met en lumière la profession des archéologues est de faire connaître aux publics l’archéologie, d’une manière originale et attrayante. Au fil de ces récits, c’est aussi l’évolution de l’archéologie régionale qui émerge en filigrane. C’est enfin, le moyen de sauvegarder une partie de la mémoire orale des moments forts de l’archéologie régionale et de rendre ainsi hommage aux acteurs de l’archéologie régionale.

En attendant les nouveaux portraits, vous trouverez ci-dessous ceux de 2020. Ils sont consacrés, respectivement à Yves Roumegoux, conservateur en chef au Ministère de la culture, à Jean-Michel Willot, archéologue et chef de service au service de l’archéologie du département du Pas-de-Calais et François Malrain, ingénieur de recherche à l’institut national de recherches archéologiques préventives.

Par ailleurs, Mémoires d’archéologues, petites histoires de l’archéologie régionale se déclinera aussi cette année par le biais d’une exposition de photographie d’archéologues.

Ces photographies qui seront exposées aux Archives nationales du monde du travail à Roubaix à partir du mois d’octobre présenteront la vie quotidienne des archéologues sur le chantier. C’est en quelques sorte, l’envers du décor de l’archéologie qui sera proposé, un aspect rarement dévoilé aux publics.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search