REPORT : Journée d’études : La représentation des places fortes septentrionales. Du papier à la 3D

LA JOURNÉE D’ÉTUDES DU 13 MARS 2020 SUR “LA PRÉSENTATION DES PLACES FORTES SEPTENTRIONALES. DU PAPIER À  LA 3D” EST REPORTÉE À UNE DATE ULTÉRIEURE.

———————

Dans le cadre du PCR “Les places fortes des Hauts-de-France”, le Service Régional de l’archéologie, DRAC Hauts-de-France, le Palais des Beaux-Arts et le laboratoire IRHiS UMR 8529 Univ. Lille-CNRS organise le 13 mars 2020 leur 4e journée d’études sur “La représentation des places fortes septentrionales. Du papier à la 3D”.

Responsables :
– Thomas Byhet, Claire Pichard, Yves Roumegoux (SRA, DRAC Hauts-de-France)
– Florence Raymond (Palais des Beaux-Arts, Lille)
– Christine Aubry (IRHiS)

PROGRAMME

9h00 – Accueil
9h30 – Ouverture : Bruno Bruno GIRVEAU (Palais des Beaux-Arts, Lille), Charles MÉRIAUX (IRHiS, ULille), Marc DROUET, DRAC Hauts-de-France

Président de séance : Philippe BRAGARD (Université de Louvain-la-Neuve, Belgique)

9h45
Thomas BYHET
(SRA Hauts-de-France, DRAC ; associé IRHiS), Nicolas de Nicolay, géographe du roi, et la cartographie des places fortes du Boulonnais au XVIe siècle
Christine CERCY (Inrap Hauts-de-France ; associée IRHiS), Yves ROUMEGOUX (SRA Hauts-de-France, DRAC), La collecte et l’analyse de la documentation figurée d’Ancien Régime et du XIXe siècle : un outil au service de l’archéologie

Pause

11h15
Mathieu BÉGHIN (Service archéologique municipal de la ville d’Arras ; associé IRHiS), Mélanie LERAT (Musée des Beaux-Arts, Arras), De l’archéologie de la maquette à l’archéologie de terrain : réflexions sur les fortifications bastionnées autour du plan-relief d’Arras (1978-2019)
Nathalie DEREYMAEKER (IRHiS, ULille-UCL), Florence RAYMOND (Palais des Beaux-Arts, Lille), De la fortification au cœur des plans-reliefs : étude de cas des plans-reliefs conservés au Palais des Beaux-Arts de Lille

12h30 – Déjeuner

13h30 – Visite des plans-reliefs en 2 groupes

Présidente de séance : Christine CERCY (Inrap Hauts-de-France)

14h15
Clotilde SABLON DU CORAIL
(Service Historique de la Défense), Olivier ACCARIE-PIERSON (Service Historique de la Défense), Grégoire BINOIS (Univ. Paris1 et Strasbourg, IHMC et Arche), Construire, combattre, transmettre : le rôle et l’évolution de la pratique du dessin militaire au XVIIIe siècle. L’exemple de Maastricht (Pays-Bas)
Isaure BOITEL (Centre d’Histoire des Sociétés, des Sciences et des Conflits, Université de Picardie Jules Verne – Amiens), Ceinturer le Nord. Les représentations des places fortes septentrionales à travers les arts pendant le siècle de fer
Jérôme FOURMANOIR (IRHiS, ULille), La représentation des fortifications du Nord et du Pas-de-Calais au XIXe siècle : regards croisés peintures et photographies

Pause

16h00
Philippe DIEST (Université Catholique de Lille ; associé IRHiS), Protéger au titre des Monuments Historiques les éléments fortifiés des villes septentrionales : motivations et représentations d’un objet patrimonial en construction (XIXe-XXe siècles)
Matthieu DELTOMBE (Service archéologique de Valenciennes), Laëtitia DEUDON (Calhiste, Université de Valenciennes, Université de Montréal), Renouveler l’étude des places fortes du Haut-Escaut grâce aux outils numériques. Des archives à la modélisation

17h00 – Conclusion

Pour télécharger le programme, cliquez ici.

Pour les auditeurs libres, inscription sur demande jusqu’au 11 mars 2020 à thomas.byhet@culture.gouv.fr

Informations complémentaires :
Journée d’études : La représentation des places fortes septentrionales. Du papier à la 3D
Date : 13 mars 2020
Lieu :
Palais des Beaux-Arts
Auditorium
18 bis rue de Valmy
59000 Lille


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search