Rencontre annuelle du Groupe de Contact FNRS « Préhistoire – Prehistorie »

La prochaine rencontre annuelle du Groupe de Contact FNRS « Préhistoire – Prehistorie » se tiendra le samedi 16 décembre 2017 à Ramioul.

Programme :

9h-9h25 – Accueil et café
9h30-9h45 – Ouverture de la journée par Fernand Collin
9h45-10h – Agnès Lamotte, Florent Le Mené et Léa Bidault, Le façonnage bifacial : résultat d’expérimentations, comportements et distribution spatiale des productions
10h15-10h30 – Grégory Abrams, Kévin Di Modica, Patrick Semal, Ivan Jadin & Yves Vanbrabant, SOS d’un retouchoir en détresse : la minéralogie à la rescousse de l’outillage en os du Trou du Diable d’Hastière
10h35-10h50 – Kévin di Modica, Stéphane Pirson, Isabelle De Groote, Pierre Cattelain, Ivan Jadin, Cécile Jungels & Patrick Semal, Dominique Bonjean and Grégory Abrams, The Middle to Upper Palaeolithic transition in North-West Europe. New results from Belgium
10h55-11h20 – Café / Posters
11h20-11h35 – Dries Cnuts, Sonja Tomasso & Veerle Rots, Understanding the transformation of stone tool residues around the fireplace: an experimental approach
11h35-11h50 – Frédéric van Dijck, Elodie-Laure Jiminez & Marcel Otte, Le Paléolithique moyen d’Orp
11h55-12h10. Damien Flas, Rebecca Miller † , John Stewart, Keith Wilkinson, Monika Knul & Pierre Noiret, Trou Al’Wesse (Modave) : bilan des travaux récents et perspectives
12h10-12h35 – Marcel Otte, Qu’est-ce que la Préhistoire ?. Lire la suite

Femmes préhistoriques, regards croisés : prehistorische vrouwen gezichtspunten

Le Musée du Malgré-Tout propose à partir du 17 décembre 2017 et jusqu’au 15 avril 2018, une nouvelle exposition intitulée : Femmes préhistoriques, regards croisés : prehistorische vrouwen gezichtspunten

Que savons-nous de la femme préhistorique ? A quoi ressemblait-elle ? Comment vivait-elle ? Chassait-elle, cueillait-elle, ou bien cousait-elle au coin du feu en attendant son chasseur de mari.

L’exposition tente de répondre à ces questions en dressant un bilan de nos connaissances actuelles sur le sujet. La femme préhistorique est ainsi évoquée par des comparaisons ethnographiques avec les peuples chasseurs-cueilleurs actuels, par les sépultures contenant ses restes et ses parures, et par les nombreuses représentations, sculptées, peintes ou gravées, que les Préhistoriques nous ont eux-mêmes laissées et qui témoignent à la fois d’une certaine unité et d’une grande diversité. Lire la suite

Journée Préhistoire de Ramioul 2017

Appel à communication pour la 37ème Journées Préhistoire de Ramioul 2017 qui se tiendra le 16 décembre 2017 au PrehistoMuseum de Ramioul.

Si vous souhaitez participer à la 37ème Journée Préhistoire de Ramioul-2017, merci de confirmer votre participation sans attendre en nous adressant vos propositions de communications (titre & bref résumé) (Secrétariat de la Journée de Contact & copie à Ivan Jadin). Ne perdez pas de vue l’opportunité de présenter votre travail à travers un poster.  La combinaison des formules orale & affichée n’est d’ailleurs pas à exclure ; elle relève de votre sensibilité. Comme l’année passée, nous invitons également certaines collègues belges dont les travaux quittent les frontières nationales. Comme toujours, un conférencier étranger sera parmi nous. Lire la suite

Jacques Boucher de Perthes et la société d’émulation d’Abbeville

le_jardin_archeologique_de_saint_acheul_imagelargeL’année 2018 marque le 150e anniversaire de la disparition de Boucher de Perthes, l’occasion pour le Jardin archéologique de Saint-Acheul de lui rendre hommage.

Le mercredi 8 novembre 2017 à 18h, le Jardin archéologique de Saint-Acheul propose un court métrage commenté par Bruno Bréard, conservateur émérite du patrimoine sur Jacques Boucher de Perthes et la société d’émulation d’Abbeville. Lire la suite

Toute une (pré)histoire en Somme : État des connaissances sur la préhistoire et l’histoire des recherches en vallée de la Somme (XIXe-XXIe siècles)

Appel à communication : ce colloque international et pluridisciplinaire (22-24 novembre 2018) se fixe pour objectif premier d’établir un état des connaissances et des questions actuelles dans les domaines des études préhistoriques et de l’histoire de la préhistoire, à partir des travaux conduits et des découvertes réalisées.

La vallée de la Somme est depuis le XIXe siècle un terrain de première importance pour les problématiques relatives à la connaissance des peuplements et comportements à la préhistoire, que cela concerne les premiers peuplements comme les périodes plus récentes. Après avoir joué, au milieu du XIXe siècle, un rôle majeur dans la reconnaissance de la préhistoire en tant que discipline scientifique, le bassin de la Somme reste toujours au cœur des problématiques et des recherches sur les premiers peuplements humains en Europe du nord-ouest. Le cadre géologique, chronologique et paléoenvironnemental régional établi à partir des formations fluviatiles et éoliennes est, à ce jour, l’un des mieux connus au monde pour le dernier million d’années. Lire la suite

Jacques Boucher de Perthes : Père fondateur de la Préhistoire

le_jardin_archeologique_de_saint_acheul_imagelargeL’année 2018 marque le 150e anniversaire de la disparition de Boucher de Perthes, l’occasion pour le Jardin archéologique de Saint-Acheul de lui rendre hommage.

Le mercredi 4 octobre 2017 à 18h, le Jardin archéologique de Saint-Acheul propose une conférence de Jean-Pierre Fagnart, archéologue départemental de la Somme sur Jacques Boucher de Perthes : Père fondateur de la Préhistoire. Lire la suite

Boucher de Perthes : les origines romantiques de la préhistoire

COHEN Claudine, HUBLIN Jean-Jacques
Boucher de Perthes : les origines romantiques de la préhistoire
Paris : Belin, 2017, 392 p.
Collection Alpha
ISBN 978-2-410-00935-4

Résumé éditeur :

Jacques Boucher de Perthes (1788-1868) est le« père de la préhistoire », discipline née, autour de 1860, des révolutions scientifiques du XIXe siècle. Directeur des douanes d’Abbeville, écrivain prolixe, poète et dramaturge sans succès, il fut le témoin et l’acteur des bouleversements politiques  de son temps. Il se  passionna  pour l’existence de « l’l’Homme fossile » (il parlait plus volontiers de « l’Homme antédiluvien ») qu’il  fit reconnaître, au terme d’un long combat, par  ses contemporains.

S’efforçant de ne négliger aucun des aspects d’un personnage complexe,  Claudine Cohen et Jean-Jacques Hublin brossent à travers lui le portrait d’une génération romantique aux intérêts multiples, celle de Stendhal et de Victor Hugo, curieuse autant de science que de littérature et de politique. En présentant  cette figure exceptionnelle  de la  science  française, les auteurs  proposent  un récit  passionnant et vif, remarquablement informé et documenté,  qui  associe finement  histoire culturelle et histoire des sciences. (4e de couv.)

Rahan : la Préhistoire revisitée

Arkéos, musée-parc archéologique propose du 18 mars au 17 septembre 2017 une nouvelle exposition intitulée Rahan : La Préhistoire revisitée.

« Rahan, fils des âges farouches » est une célèbre bande dessinée française, créée en 1969 par Roger Lécureux et qui a rencontré un très large public (dernier album paru en 2015). Les auteurs n’ont jamais prétendu avoir une vision scientifique ou archéologique de la Préhistoire.

Cette exposition, tout en rendant hommage à l’œuvre graphique de Lécureux, présente sous forme de cellules particulières, un certain nombre de thématiques concernant les réalités archéologiques de la Préhistoire, particulièrement lorsqu’elles s’écartent des idées reçues.

Lire la suite

Les Journées du patrimoine à Jemeppe-sur-Sambre

Journée du patrimoine le 10 septembre 2016 de 10h à 17h.

EHOSIl y a 36 000 ans, des Hommes de Néandertal enterraient au moins deux de leurs proches sur la terrasse de la grotte de Spy. Sans doute est-ce là un des premiers actes hautement symboliques de l’Humanité. Le petit abri sous roche devient dès lors un lieu pétri de spiritualité. À travers quelques pièces finement choisies au sein du parcours de l’Espace de l’Homme de Spy (non loin du site), le public pourra ainsi suivre l’émergence progressive de la spiritualité. Avant l’apparition de dieux ou l’évocation d’une quelconque religion. Lire la suite

Les mines de silex préhistoriques à Mons et Spiennes

Rencontre internationale sur les mines de silex préhistoriques à Mons et Spiennes du 28 septembre au 1er octobre 2016.

Rencontres-Mons-SpiennesCette rencontre internationale est organisée par la Commission Mines de silex pré- et protohistoriques de l’Union internationale des Sciences pré- et protohistoriques (UISPP). Des chercheurs de toute l’Europe (Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Espagne, France, Hongrie, Italie, Pologne, Royaume-Uni et Serbie) viendront présenter leurs travaux les mercredi 28 et jeudi 29 septembre au Museum régional des Sciences naturelles de Mons. Lire la suite

Préhistoire de l’Europe du Nord-Ouest : mobilités, climats et identités culturelles

Le XXVIIIe Congrès préhistorique de France se tient à Amiens du 30 mai au 4 juin.

Congres-prehistoireLa vallée de la Somme est le berceau de la Préhistoire en tant que nouvelle discipline scientifique dès le milieu du XIXe siècle et s’inscrit géographiquement au  carrefour de l’Europe du Nord-Ouest. Depuis un siècle et demi le Nord de la France reste au cœur des problématiques portant sur le premier peuplement de l’Europe. Cette importance repose en grande partie sur un cadre géologique, chronologique et paléoenvironnemental parmi les mieux établis au monde pour le dernier million d’années. Les différents enjeux de la recherche préhistorique actuelle (mobilité des groupes humains, interactions entre les données archéologiques, climatiques et environnementales, identités techniques et culturelles des ensembles archéologiques…) seront discutés dans le contexte du Nord-Ouest de l’Europe. Les données ou les modèles des régions voisines apporteront leur contribution en terme de comparaison au travers de 5 sessions du congrès qui couvriront l’ensemble de la Préhistoire depuis les origines jusqu’à l’âge du Bronze inclus (Paléolithique ancien et moyen, Paléolithique supérieur initial, transition Paléolithique final-Mésolithique, Néolithique dans le cadre des journées d’INTERNÉO, l’âge du Bronze dans le cadre des réunions de l’APRAB). Lire la suite

Il y a 450 000 ans : les premiers hommes préhistoriques de la région de Mons

Conférence de Philippe Lavachery et Stéphane Pirson dimanche 17 avril 2016 à 15h00.

Dimanche 17 avril 2016, l’assemblée générale de la Société de Recherche préhistorique en Hainaut sera suivie à 15h00 d’une conférence de Philippe Lavachery, archéologue de la Société de Recherche préhistorique en Hainaut, et Stéphane Pirson, géologue à la Direction de l’archéologie du Service public de Wallonie intitulée « Il y a 450 000 ans : les premiers hommes préhistoriques de la région de Mons ».

Philippe Lavachery et Stéphane Pirson retracent, au départ des dernières données géologiques et archéologiques collectées à Petit-Spiennes par le Service Public de Wallonie et la Société de Recherche préhistorique en Hainaut, l’histoire des premiers habitants de la région de Mons. Lire la suite

La saga humaine à la lumière des contraintes environnementales

Conférence de Jacques Thorez, jeudi 17 décembre 2015, 19h00, au Musée de Préhistoire.

Affiche-Thorez1Après avoir rappelé l’arbre phyllogénétique des Homininés (en remontant à 7 millions d’années), les sites et conditions de fossilisation et les méthodes de datation appliquées, l’exposé illustrera diverses contraintes environnementales qui ont régenté l’hominisation dans le temps et dans l’espace: 1) la tectonique des plaques, en particulier la création finale du Grand Rift en Afrique orientale il y 6 millions d’années ; 2) les retombées cataclysmiques imputables au super-volcanisme explosif dont celui du volcan indonésien Toba à trois reprises, il y a 800.000, 330.000 et 74.000 ans ; 3) l’alternance d’une cinquantaine de glaciations et d’interglaciaires depuis 3 millions d’années, qui a favorisé la conquête et la colonisation d’autres continents grâce aux changements du niveau marin global; 4) les inversions du paléomagnétisme responsables pro parte de mutations génétiques chez Homininés, singes et antilopes ; 5) la coïncidence entre les cycles climatiques de Milankovich et l’arrivée de flux de radiations issues de la supernova Oeil de Chat il y a de 190 millions d’années, flux également responsable de mutations génétiques finales chez les Homo jusqu’il y a 40.000 ans; 6) les retombées d’impacts de météorites ou de comètes sur le climat régional et sur le peuplement des Homininés. Lire la suite

Préhistoire de l’Europe du Nord-Ouest : mobilité, climats et entités culturelles

28e congrès préhistorique de France du 30 mai au 4 juin 2016 à Amiens (Somme).

Congres-prehistoire-FranceLa vallée de la Somme est le berceau de la Préhistoire en tant que nouvelle discipline scientifique dès le milieu du XIXe siècle et s’inscrit géographiquement au  carrefour de l’Europe du Nord-Ouest. Depuis un siècle et demi le Nord de la France reste au cœur des problématiques portant sur le premier peuplement de l’Europe. Cette importance repose en grande partie sur un cadre géologique, chronologique et paléoenvironnemental parmi les mieux établis au monde pour le dernier million d’années. Les différents enjeux de la recherche préhistorique actuelle (mobilité des groupes humains, interactions entre les données archéologiques, climatiques et environnementales, identités techniques et culturelles des ensembles archéologiques…) seront discutés dans le contexte du Nord-Ouest de l’Europe. Les données ou les modèles des régions voisines apporteront leur contribution en terme de comparaison au travers de 5 sessions du congrès qui couvriront l’ensemble de la Préhistoire depuis les origines jusqu’à l’âge du Bronze inclus (Paléolithique ancien et moyen, Paléolithique supérieur initial, transition Paléolithique final-Mésolithique, Néolithique dans le cadre des journées d’INTERNÉO, l’âge du Bronze dans le cadre des réunions de l’APRAB). Lire la suite

Rappel : De la pierre au métal

Exposition au Musée archéologique d’Arlon (Belgique), du 30 mai 2015 au 27 mars 2016.

Exposition-pierre-metal« De la Pierre au Métal » évoque la Préhistoire et la Protohistoire sur le territoire de la province de Luxembourg.
Les pièces présentées sont issues de la collection du musée ainsi que de prêts de musées et de particuliers.
Fruit d’une étroite collaboration avec le Centre National de Recherche Archéologique du Grand-Duché de Luxembourg, l’exposition comprend également de nombreux objets et dessins de reconstitution.
L’un des objectifs de l’exposition est de démontrer que le territoire a été densément occupé durant plusieurs millénaires avant notre ère.
La majorité des pièces sélectionnées sont présentées au public pour la première fois. Lire la suite