Bâtir, nourrir la ville au Moyen Âge : produits, acteurs et réseaux

La 37e journée d’étude du Réseau des Médiévistes Belges de Langues Françaises aura lieu le 8 décembre 2017.

Programme de cette journée :

Séance du matin (9h15-12h45)
Pierre PAQUET (Inspecteur général f.f. Patrimoine/SPW), Introduction
Josiane PIMPURNIAUX (SPW), Vers une politique wallonne de la ville : une Politique de Promotion de la qualité architecturale et du patrimoine
Laetizia PUCCIO (Archives de l’État à Namur) et Dolorès INGELS (SPW), – Chièvres : archéologie et histoire urbaine
Catherine PÉTERS (SPW), Huy et l’archéologie : des bribes de passé dans une ville en mouvement
Philippe SOSNOWSKA et Paulo CHARRUADAS (ULB), Descendre dans les caves médiévales, un remontant pour l’archéologie urbaine? Programme et enjeux du projet Brussels Archaeological Survey (BAS)
Raphaël VANMECHELEN (SPW), Le Grognon, à Namur : archéologie d’un quartier portuaire Lire la suite

Des pots dans la tombe (IXe-XVIIIe siècle) : regards croisés sur une pratique funéraire en Europe de l’Ouest

BOCQUET-LIÉNARD Anne (dir.), CHAPELAIN DE SERÉVILLE-NIEL Cécile (dir.), DERVIN Stéphanie (dir.), HINCKER Vincent (dir.)
Des pots dans la tombe (IXe-XVIIIe siècle) : regards croisés sur une pratique funéraire en Europe de l’Ouest
Caen : Presses universitaires de Caen, 2017, 523 p.
Collection Publications du CRAHAM. Série Antique et médiévale
ISBN 978-2-84133-851-1 Lire la suite

La campagne au Moyen Âge

Inauguration de l’exposition La campagne au Moyen Âge vendredi 23 juin 2017 à 18h30, Galerie de Calais Cœur de Vie.

Cette exposition gratuite comporte deux volets :
« Qui sème bon grain recueille bon pain : les activités des paysans au Moyen Âge »
« Sur les traces des archéologues : la fouille fictive »
Réalisée par le service archéologique de l’agglomération, elle est visible dans la galerie de Calais Cœur de Vie du 16 juin au 16 septembre 2017.

Informations complémentaires :
Expo : La campagne au Moyen Âge
Dates : du 16 juin au 16 septembre 2017
Lieu :
Galerie de Calais Cœeur de Vie
Grand Calais Terres & Mers
76 boulevard Gambetta
62100 Calais

Trésors du Moyen Âge

tresor-maLe Musée Sandelin propose du 18 janvier au 16 avril 2017 une exposition sur les « Trésors du Moyen âge ».

Dans le cadre d’un prêt exceptionnel d’œuvres du 14e siècle issues des collections du musée de Cluny – musée national du Moyen Âge, des expositions sont proposées dans quatre villes des Hauts-de-France et de Normandie : Compiègne, Saint-Omer, Saint-Amand-les-Eaux et Avranches. À Saint-Omer, le musée de l’hôtel Sandelin accueillera ces Trésors du Moyen Âge de janvier à avril 2017. Cet accrochage plongera les visiteurs dans le 14e siècle et leur permettra de comprendre toutes les innovations et toute la richesse des œuvres de cette période tourmentée de la fin du Moyen Âge.

Cet accrochage mettra en valeur la production artistique européenne au 14e siècle à travers la présentation de plusieurs chefs-d’oeuvre issus des collections du musée de Cluny et du musée de l’hôtel Sandelin. La majorité des pièces présentées étant des sculptures, ceci permettra d’illustrer l’ascendant qu’a pris cet art sur l’architecture et les évolutions de la représentation à cette époque.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Informations complémentaires :
Expo : Trésors du Moyen Âge
Dates : du 18 janvier au 16 avril 2017
Lieu :
Musée Sandelin
14 rue Carnot
62500 Saint-Omer

 

Trésor du Moyen Âge : l’Europe au XIVe siècle

Exposition au Centre Antoine Vivenel à Compiègne jusqu’au 8 janvier 2017.

t_218_350Le prêt exceptionnel d’oeuvres du musée de Cluny, musée national du Moyen Âge dans les musées de la nouvelle région des Hauts-de-France et en Normandie, est l’occasion de mettre en avant la production artistique européenne du XIVe siècle en faisant entrer en résonance les chefs-d’oeuvre issus de ces différentes collections.
L’exposition de Compiègne, première étape de cette itinérance, vise à montrer que le XIVe siècle est une période de mutations qui touchent la société à l’échelle de l’Europe et se manifestent dans les arts, à travers trois grands axes : l’image du sacré, l’image du défunt et l’image du pouvoir. Lire la suite

Orchies (Nord) : la découverte des Belles du Nord, quatre statues des XVIe et XVIIe siècles

orchies-belles-nord787AUDOLY Marion, BARRAGUÉ-ZOUITA Laetitia, DEBS Ludovic
Orchies (Nord) : la découverte des Belles du Nord, quatre statues des XVIe et XVIIe siècles
Lille : DRAC Hauts-de-France, SRA, 2016, [12] p.
Collection Archéologie des Hauts-de-France ; 1

Résumé éditeur :

Le centre-ville d’Orchies occupe encore l’emplacement de la ville médiévale, dont l’existence est attestée depuis le XIIe siècle. Si la topographie de la ville médiévale est bien connue, car documentée par plusieurs plans, seuls quelques vestiges de l’enceinte fortifiée subsistent en élévation : la Tour à Diables notamment, classée Monument Historique en 1922. Plusieurs opérations avaient déjà permis d’appréhender ce passé médiéval d’Orchies et de mieux localiser les éléments figurés sur les sources historiques. Lire la suite

Merci pour les restes ! Archéologie des habitudes alimentaires à la fin du Moyen Âge à Valenciennes (XIVe-XVIe siècles)

111719480Exposition présentée au Musée des beaux-arts de Valenciennes du 22 octobre 2016 au 19 février 2017.

Lors des nombreuses opérations archéologiques urbaines menées ces dernières années, les archéologues ont souvent mis au jour des dépotoirs de diverses natures qui livrent systématiquement des déchets relatifs à l’alimentation des citadins de la fin du Moyen Age notamment (XIVe-XVIe siècles).
Les divers rejets s’effectuent sur les fonds de parcelles dans des fosses ménagées à cet effet ou dans les nombreuses latrines situées généralement à proximité de la maison. Cependant le manque de place dans le domaine privé entraine le rejet des « immondices » sur de nombreux espaces publics. Le citadin côtoie au quotidien les déchets domestiques dans les rues ainsi que dans les cours d’eau. Les rejets à l’extérieur de la ville n’interviendront qu’à partir du XVIe siècle. Lire la suite

L’usage d’un malaxeur à mortier mécanique à Seclin dans la seconde moitié du Xe siècle

Cet article a été rédigé par Guillaume Lassaunière, Centre archéologique de Seclin.

Les recherches archéologiques menées ces trente dernières années aux abords de la collégiale Saint-Piat de Seclin ont mis en évidence d’importants témoignages relatifs au chantier de construction de l’édifice carolingien aux alentours du Xe siècle. De petites zones en périphérie du quartier canonial (sous l’actuelle place Charles de Gaulle, rue abbé-Bonpain, place Saint-Piat, « Jardins du Moulin ») ont été dédiées aux artisans et à leurs infrastructures. De manière synchrone, plusieurs corps de métiers spécialisés tel des artisans verriers, des chaufourniers, des extracteurs de craie et des maçons se sont côtoyés et ont laissé des traces significatives de leur passage dans la capitale du Mélantois (Fig. 1).

Localisation-topographique-structures

Fig. 1 – Localisation topographique des structures artisanales en lien avec le chantier de construction de la collégiale carolingienne (©Lassaunière 2016)

Lire la suite

Colloque : La voix des morts. Recherche interdisciplinaire sur les contextes funéraires archéologiques en Europe du Nord-Ouest (du Xe au XVIe siècle)

7e colloque international du musée de l’abbaye des Dunes, à Koksijde (Belgique), du 21 au 23 octobre 2015.

Colloque-voix-mortsRecherche interdisciplinaire sur les contextes funéraires archéologiques en Europe du Nord-Ouest (du 10ème au 16ème siècle). Le 7ème Colloque international éclaire les résultats et les orientations des recherches actuelles en se focalisant notamment sur une approche plus ample des squelettes et de leur contexte funéraire et la vie des morts de la communauté à l’individu. Cette nouvelle recherche renforce les possibilités d’évaluation et la méthodologie utilisée et permet une étude plus ample des contextes funéraires médiévaux et des individus exhumés en Europe du Nord-Ouest. Lire la suite