La saga humaine à la lumière des contraintes environnementales

Conférence de Jacques Thorez, jeudi 17 décembre 2015, 19h00, au Musée de Préhistoire.

Affiche-Thorez1Après avoir rappelé l’arbre phyllogénétique des Homininés (en remontant à 7 millions d’années), les sites et conditions de fossilisation et les méthodes de datation appliquées, l’exposé illustrera diverses contraintes environnementales qui ont régenté l’hominisation dans le temps et dans l’espace: 1) la tectonique des plaques, en particulier la création finale du Grand Rift en Afrique orientale il y 6 millions d’années ; 2) les retombées cataclysmiques imputables au super-volcanisme explosif dont celui du volcan indonésien Toba à trois reprises, il y a 800.000, 330.000 et 74.000 ans ; 3) l’alternance d’une cinquantaine de glaciations et d’interglaciaires depuis 3 millions d’années, qui a favorisé la conquête et la colonisation d’autres continents grâce aux changements du niveau marin global; 4) les inversions du paléomagnétisme responsables pro parte de mutations génétiques chez Homininés, singes et antilopes ; 5) la coïncidence entre les cycles climatiques de Milankovich et l’arrivée de flux de radiations issues de la supernova Oeil de Chat il y a de 190 millions d’années, flux également responsable de mutations génétiques finales chez les Homo jusqu’il y a 40.000 ans; 6) les retombées d’impacts de météorites ou de comètes sur le climat régional et sur le peuplement des Homininés.

Informations complémentaires :
Conférence : La saga humaine à la lumière des contraintes environnementales par Jacques Thorez, géologue, professeur émérite ULg
Date : jeudi 17 décembre 2015 à 19h00
Lieu :
Université de Liège – Musée de Préhistoire
sous-sol – Place du XX août


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *