Archéologie et technologies au service de la valorisation du patrimoine en Artois et ses régions limitrophes du Moyen Âge à l’époque moderne

Le 3e colloque de Gosnay qui aura lieu les 1er et 2 décembre 2017 porte sur « Archéologie et technologies au service de la valorisation du patrimoine en Artois et ses régions limitrophes du Moyen Âge à l’époque moderne ».

Présentation et objectifs :

Porté par la Direction de l’Archéologie de l’Agglomération Béthune-Bruay et l’équipe de recherche CREHS (Université d’Artois), ce colloque vise à mettre en évidence les apports des nouvelles technologies à l’archéologie du territoire. Malgré son riche et glorieux passé, le territoire de l’ancien comté d’Artois et de ses marges demeure archéologiquement mal connu pour les périodes médiévale et moderne. Toutefois, l’activité archéologique de ces dernières années, couplée à un travail pluridisciplinaire sollicitant les nouvelles technologies, renouvelle grandement la vision et la connaissance de ce territoire.

Ce colloque réunira des études récentes qui s’appuient sur l’examen des vestiges bâtis ou des observations architecturales, du mobilier archéologique, des analyses de laboratoire, de l’archéologie expérimentale, des restitutions 3D et qui pourront être croisées aux sources écrites et graphiques. Le territoire de l’ancien comté d’Artois sera au cœur des réflexions de cette rencontre scientifique mais les comtés situés sur ses marges (Flandre, Ponthieu, Boulogne, Guînes, Hainaut, etc.) peuvent être évoqués dans un aspect comparatif. En ce qui concerne les bornes chronologiques, celles-ci s’étendront entre l’apparition du comté d’Artois en 1237 et son rattachement définitif au royaume de France en 1713.

Les principaux objectifs sont :

– De mettre en lumière la modernité de l’activité de la recherche archéologique locale par une approche pluridisciplinaire et l’utilisation de nouvelles technologies.
– De présenter et d’analyser les observations concernant les techniques de construction (étude des matériaux, des chantiers de construction, des circuits d’approvisionnement) des édifices et leur restitution 3D (à partir des sources archéologiques, textuelles et iconographiques).
– De s’intéresser à l’étude des populations anciennes à travers les restes osseux (restitution) comme les objets du quotidien (civil, religieux ou militaire).

Relevant du domaine civil, religieux ou militaire, ou appartenant au milieu urbain ou rural, les cas de figure abordés lors de ce colloque contribueront à la diversité des questionnements qui témoigneront du dynamisme d’une recherche restée longtemps isolée.

 

Informations complémentaires :
Colloque : Archéologie et technologies au service de la valorisation du patrimoine en Artois et ses régions limitrophes du Moyen Âge à l’époque moderne
Dates : 1er et 2 décembre 2017
Lieu :
Les Salons de La Chartreuse
1, rue de Fouquières
62199 GOSNAY


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *