Rappel : Vivre, créer : découvertes récentes et énigmes archéologiques dans l’Oise

Derniers jours pour voir l’exposition consacrée aux découvertes récentes et énigmes archéologiques dans l’Oise au Mudo-Musée de l’Oise.

affiche_-_expo_archeoLe Mudo-Musée de l’Oise et le Service archéologique départemental, en partenariat avec l’INRAP (Institut de Recherches Archéologiques Préventives) et avec l’aide de nombreux acteurs, organise du 28 avril au 19 septembre 2016 une exposition intitulée « Vivre, créer. Découvertes récentes et énigmes archéologiques dans l’Oise ».

Réalisée en collaboration avec l’Inrap et le service départemental d’archéologie de l’Oise, cette exposition présente les fruits de dix années de fouilles et de découvertes spectaculaires, jamais encore présentées au public ou bien de manière très confidentielle. A partir des fouilles archéologiques les plus récentes dans le département, le MUDO-Musée de l’Oise vous révèle la vie quotidienne de nos ancêtres et la beauté de leurs créations, de la Préhistoire jusqu’au XXe siècle.

Telle une machine à remonter le temps, l’exposition Vivre, Créer. Découvertes récentes et énigmes archéologiques dans l’Oise vous invite à vous promener à l’époque de la Préhistoire du côté de Therdonne où ont été découvertes les plus anciennes traces de l’usage du feu, ou encore du côté de Passel et de la palissade spectaculaire de son enceinte. Vient ensuite l’âge du bronze et le « trésor » célèbre découvert à Ribécourt. A l’âge du fer, vous découvrez les tombes à char exceptionnelles de Bitry ou encore l’énigmatique guerrier gaulois en laiton de Saint Maur.

L’antiquité romaine a livré des vestiges qui comptent déjà parmi les plus exceptionnels de notre pays, tels ceux de  l’immense façade d’un mausolée à Pont-Sainte-Maxence sur laquelle étaient sculptés des personnages mythologiques. Agglomérations importantes à l’époque, Beauvais et Vendeuil-Caply s’ornaient de superbes peintures murales. La finesse des céramiques et la qualité de bien d’autres objets de la vie quotidienne ajoutent à l’agrément du parcours d’exposition.

Le Moyen-Âge vous emmène à la découverte d’un village médiéval à Chiry puis à proximité de la prestigieuse Abbaye Saint-Eloi de Noyon, où plusieurs têtes de personnages et d’animaux en céramique glaçurée ont été retrouvées.

Encore un bond, au XVIIe siècle cette fois, vous admirez les jardins à fontaines du château de Liancourt dont l’ingénieux système d’approvisionnement en eau a été mis au jour par les archéologues. Le dernier site présenté vous conduit dans la première moitié du XXe à Beauvais, à la redécouverte de la célèbre manufacture de céramique Greber, aujourd’hui disparue, mais dont l’archéologie permet de comprendre le fonctionnement et dévoile certaines des productions.

S’appuyant sur des reconstitutions et vidéos, l’exposition met l’accent, tout au long du parcours, sur les nombreuses énigmes auxquelles les archéologues sont confrontés et la variété des métiers et des compétences qu’ils mobilisent pour les résoudre.

Informations complémentaires :
Expo : Vivre, créer. Découvertes récentes et énigmes archéologiques dans l’Oise
Dates : du 28 avril au 19 septembre 2016
Lieu :
Mudo-Musée de l’Oise
1 rue du musée
60000 BEAUVAIS


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *